Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


Le 470, rayon de soleil de l'équipe française

[Equipe de France]  - le 04/08/2012

[Equipe de France]

____________________________________

Belle journée pour le 470 français

La tradition française du 470, dériveur double, ne s'est pas démentie aujourd'hui sur le plan d'eau de Weymouth. Dans le vent medium, ce sont Camille Lecointre et Mathilde Géron qui ont apporté le plus beau sourire à l'équipe bleu-blanc-rouge. Elles s'offrent la première manche du jour de la plus belle des manières et redonnent le sourire à tout le camp français. Elles démontrent d'ailleurs que, sur les Jeux Olympiques, la roue tourne un peu plus vite qu'ailleurs. « On a vu aujourd'hui que ça pouvait arriver aux autres de prendre des plombs » analyse Camille qui avoue avoir mal dormi après les deux manches décevantes d'hier. Elles enchaînent sur cette première victoire avec une manche de huit et reviennent à la 7ème place du général, réalisant ainsi la meilleure progression française de la journée. Leurs collègues Pierre et Vincent ne lâchent rien aujourd'hui et une belle manche de 2 en fin de journée leur permet de convoiter le podium avec toujours le même appétit. Et comme si ces deux bonnes nouvelles ne suffisaient pas, la météo semble se mettre au diapason du double tricolore avec la mort de la dépression. A partir de demain le flux soutenu qui règne sur ces Jeux devrait se tarir et laisser la place à un flux d'une dizaine de nœuds.

____________________________________

Du petit temps pour attaquer la deuxième semaine

Ils sont plusieurs au sein de cette Equipe de France à en avoir ras la casquette de ce medium de Sud Ouest réglé comme une horloge. Ainsi, Julien Bontemps pensait « avoir des conditions plus variées et en fait, elles sont hyper stables depuis le début de la semaine ». Ce soir, il se dit déçu de sa journée alors qu'il aurait tant aimé qu'elle ressemble à celle d'hier. Il est  7ème à 18 points du podium et sait qu'il « ne faut jamais rien lâcher ». En Laser, Jean-Baptiste Bernaz annonce que « si c'était à refaire, [il] viendrait avec 4 kilos de plus ». Le Sudiste, bien lancé depuis le début du championnat réalise la plus mauvaise journée de sa semaine et pointe ce soir 10ème juste ce qu'il faut pour un ticket en medal race. « Je suis content d'être en finale même si le podium ne sera pas possible » dit Jean-Baptiste qui se prépare pour la journée de lundi. Charline Picon voit elle aussi s'échapper la possibilité d'un podium tant les trois premières ont pris d'avance. Elle est ce soir neuvième, avec une courte avance sur Alessandra Sensini, l'Italienne quatre fois médaillée olympique. En radial, Sarah Steyaert range dès ce soir ses affaires puisqu'elle était trop loin pour se sélectionner en medal race. « Je vais maintenant faire un break mais pas très long car j'attends de prendre ma classe en septembre (Sarah est professeur des écoles, ndlr) » annonce-t-elle.

Enfin, Claire Leroy, Elodie Bertrand et Marie Riou gagnent l'un de leurs deux matchs aujourd'hui, face à la Russe, et se qualifient pour les quarts de finales qui débuteront mardi. Elles y retrouveront l'Espagnole Tamara Echegoyen Dominguez n°8 mondiale. Les filles trépignent d'impatience à l'idée d'attaquer les choses sérieuses. Elles préviennent qu'elles potasseront leurs fiches avant ce prochain duel.

____________________________________

Les mots des coureurs et des entraineurs

Pierre Leboucher et Vincent Garos (470) :
« Aujourd'hui, on savait qu'il fallait être présent. C'était une journée pas facile pour garder notre place. Sur la première manche, on était pas trop mal et on aurait pu être dans les 5. Il nous reste encore quatre manches avant les medal races. On s'attendait à être mieux que ça. Si le le vent descend vers 12 nœuds, on sera plus à l'aise. »Camille Lecointre et Mathilde Géron (470) : « Il faut continuer comme ça ! On a vu aujourd'hui que ça pouvait arriver aux autres de prendre des plombs car des étrangères se sont écroulées aujourd'hui. Avec Gildas (Philippe, le coach ndlr), nous avons tout décortiqué hier et on a tiré les conclusions de nos bêtises. On savait que ce serait dur et compact mais pas à ce point ! Tout le monde a la même vitesse. Physiquement, nous sommes fracassées. On a beaucoup cogité sur nos manches. Personnellement, je les ai refaites de 4 heures à 6 heures ce matin (dixit Camille). Il y a moins de vent demain et c'est tant mieux. »Jean-Baptiste Bernaz (Laser) : « Sur la première manche, je me suis perdu et sur la deuxième, je n'avais plus de jambe. Je suis content d'être en finale même si le podium ne sera pas possible. Ce sont des conditions très physiques et j'avais misé sur une plus grande polyvalence. Si c'était à refaire, je viendrais avec 4 kilos en plus !  Demain, c'est repos. »Claire Leroy, Marie Riou, Elodie Bertrand (Match Race) : « On sait que les quarts seront durs aux Jeux Olympiques. Il y a les Russes, les Australiennes, les Espagnoles, … Ce sont toujours les mêmes. Il n'y a pas de surprises dans celles qui ne passent pas. Ce rythme de deux matchs par jour laisse le temps de cogiter. C'est long mais tu ne peux pas t'endormir. C'est quelque chose que nous avions prévu et que nous avons travaillé. On a fait de bons spectacles pendant les round robins et on voit que les équipages espagnols, portugais ou danois ont bien progressé. On a déjà envie d'y être ! On a deux jours à attendre, il va falloir s'occuper. On ira soutenir les Français en medal race. On a préparé avec Marc Bouet depuis le début de l'année des fiches sur nos adversaires. Certaines ont des systématiques particulières. On note aussi des choses sur leur mental, bref, tout ce qui nous passe par la tête. Ces fiches peuvent faire ½ page ou 2 pages s'il y a de la matière." Sarah Steyaert (Laser Radial) :« En finissant les Jeux comme ça, je suis déçue. Je veux faire le bilan sur les quatre années et voir ce que j'ai accompli. L'objectif était le concours (de professeur des écoles, ndlr) et l'année sabbatique pour préparer les JO. Je vais maintenant faire un break mais pas très long car j'attends de prendre ma classe en septembre. J'aurais bien voulu ramener une médaille aux gens de l'école. Je fais partie de la grande majorité des athlètes qui quittent les Jeux sans médaille. Pour les JO de 2016, je ne sais pas répondre à chaud. Je vais pour l'instant me consacrer à mon année de titularisation. Ce n'est pas simple. Je n'ai pas encore pris ma décision. »Julien Bontemps (RSX) : « Sur la première manche, je n'ai pas fait un bon bord de près. Je ne suis pas parti du bon côté et je ne prolonge pas assez mes bords. Je ne suis pas assez simple dans mes schémas stratégiques. J'ai essayé de ne pas faire de hors cadre mais je fais trop de virements et c'est à chaque fois du terrain de perdu. Sur la manche 2, je suis plus dans le rythme. Hier, j'étais très content mais aujourd'hui, je suis déçu. Il ne faut jamais rien lâcher. Je pensais avoir des conditions plus variées et en fait, elles sont hyper stables depuis le début de la semaine. »Stéphane Jaouen (Entraineur de Charline Picon) :« Je n'ai pas vraiment d'explications. Charline a pris un très mauvais départ sur la première et un bon sur la deuxième. Il y a un petit manque de confiance et de réussite. En tous cas, il manque un petit quelque chose. Le podium était déjà très compliqué ce matin mais maintenant, mathématiquement, ça doit être impossible. Il faut qu'elle finisse ses Jeux en se faisant plaisir. Il faut l'accepter, se lever demain matin et repartir. »

____________________________________

Le point météo, avec David Lanier

Changement de position de la perturbation qui se situera désormais légèrement à l'Ouest de Weymouth amenant un synoptique d'environ 10-12nds proche du 180 vers 12h, évoluant vers le 150-160 pour 15-16h et en faiblissant sous les 10 nds.  

____________________________________

Programme de demain :

Medal Race des Star à 13h00 (Locale) soit 14h00 (HF).

Medal Race des Finn à 14h00 (Locale) soit 15h00 (HF).

RSX Femmes : Manches 9 et 10 à 12h00 et 12h50 (Locale).

49er : Manches 12 et 13 à 12h00 et 12h50 (Locale)

RSX Hommes : Manches 9 et 10 à 13h30 et 14h40 (Locale)

470 Femmes : Manches 5 et 6 à 14h00 et 15h30 (Locale)

____________________________________

Résultats après les manches du jour :470 M après 6 manches

1 - M Belcher / M Page (AUS) / 8 pts

2 - S Bithell / L Patience (GBR) / 12 pts

3- J Saunders / P Snow Hansen (NZL) / 31 pts

7 - Pierre Leboucher / Vincent Garos (ASPTT Nantes / SNO Nantes - Equipe de France Militaire) / 37 pts

470 F après 4 manches

1- J Aleh / O Powrie (NZL) / 15 pts

2 - S Clark / H Mills (BR) / 17 pts

3 - L Berkhout / L Westerhof (NED) / 19 pts

6 - Camille Lecointre / Mathilde Géron (SR Brest - Equipe de France militaire / CMVSB -Equipe de France militaire) / 36 pts

Finn après 10 manches :

1 - Jonas Hogh-Christensen (DEN) / 26 pts

2 - Ben Ainslie(GBR) / 28 pts

3 - Peter Jan Postma (NED) / 42 pts

4 - Jonathan Lobert (SNO Nantes - Equipe de France Militaire) / 47 pts

Star après 10 manches :

1 - Iain Percy / Andrew Simpson (GBR) / 18 pts

2 - Robert Scheidt / Bruno Prada (BRA) / 26 pts

3 - Fredrik Loof / Max Salminen (SWE) / 30 pts

10 - Xavier Rohart / Pierre Alexis Ponsot (YC La Pelle / SNO Nantes) / 78 pts

49er après 11 manches :

1 - I Jensen / N Outteridge (AUS) / 42 pts

2 - P Burling / B Tuke (NZL) / 51 pts

3- K Bask / L Lehtinen (FIN) / 66 pts

6 - Manu Dyen / Stéphane Christidis (CNV Aix les Bains - Equipe de France Douane / EV Cagnes sur Mer - Equipe de France Militaire) / 79 pts

Laser Radial après 10 manches :

1- Lijia Xu (CHN) / 33 pts

2 - Marit Bouwmeester (NED) / 33 pts

3 - Annalise Murphy (IRL) / 34 pts

16 - Sarah Steyaert (CV Chatelaillon) / 143 pts

RS:X Men après 8 manches

1 - Dorian Van Russelberge (NED) / 9 pts

2 -  Nick Dempsey (GBR)  / 24 pts

3 - Toni Wihlhem (GER) / 24 pts

7 - Julien Bontemps (ASPTT Nantes) / 52 pts

RS:X Women après 8 manches

1 - Marina Alabau (ESP) / 15 pts

2 - Lee El Korsiz (ISR) / 18 pts

3 -  Olga Maslivets (UKR) / 27 pts

9 - Charline Picon (Palmyr atlantic voile - SNCF) / 58 pts

Laser après 10 manches :

1 - Tom Slingsby (AUS) / 25 pts

2 - Lemesos (CYP) /  39 pts

3 - Rasmus Myrgren  (SWE) / 60 pts

10 - JB Bernaz / 24 pts (CN Ste Maxime) / 109 pts

Match Race Fin des Round Robins :

1 - Price/Curtis/Whitty (AUS) / 100% (11 matchs)

2 - Skudina / Siuzeva / Oblova (RUS) / 81% (11 matchs)

3- Echegoyen / Toro Prieto / Pumariega (ESP) / 72% (11 matchs)

4 - Tunnicliffe / Capozzi / O'Bryan Vandemoer (USA) / 72% (11 matchs)

5 - Lehtinen / Kanerva / Wulff (FIN) / 54% (11 matchs)

6- Claire Leroy / Elodie Bertrand / Marie Riou =/ (SN St Quay Portrieux, CV Arcachon, USAM Voile ) / 54% (11 matchs)

....

Tous les résultats : www.london2012.com/sailing/schedule-and-results/

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports