Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


L'Equipe de France termine 3e de la Commodore's Cup 2012 !

[Habitable]  - le 31/07/2012

[Habitable]

La dernière journée de la Brewin Dolphin Commodores'Cup n'aura rien changé au classement général … L'Equipe RYA GBR Red a conservé l'avantage acquis au cours de la semaine et s'est imposée devant GBR White. Ayant fait jeu égal avec les leaders durant toute la compétition, et même parfois bien mieux, l'Equipe de France décroche une magnifique troisième place dont elle n'a pas à rougir. La dernière manche et son coefficient 2 laissait la porte ouverte à un ultime renversement de situation, comme cela a pu se passer lors des éditions précédentes… Mais les vents du Solent et la ténacité des Britanniques pour conserver leur podium en ont décidé autrement.

 

Pour la dernière manche, coefficient 2, Jean Philippe Cau barreur sur Eleuthera nous informe  :

Océan One, bateau Comité  nous amène dans l'Est du Solent près de l'ile de Wight, le vent est au 330 pour environ 10 nds et le comité décide de lancer un parcours construit ‘'around the cans'' avec énoncé des bouées du Solent  dans les deux minutes avant les 5. Parcours vers l'Ouest nous faisant arriver prés de la bouée RORC au milieu du Solent en face du Squadron.

Nous choisissons la droite en traversant de suite le chenal pour rejoindre la première bouée de prés. Après un bon départ dégagé nous permettant de virer et une excellente vitesse, nous passons 3 à trois longueurs des deux premiers Ker 40. A la bouée sous le vent, l'écart s'est resserré avec nos concurrents de devant, mais le dernier Ker 40 s'engage bâbord amures en arrivant comme une fusée. Nous perdons beaucoup de temps à enrouler sous son vent et à nous relancer, Mandrake et Cobra en profite pour nous repasser. Dans le deuxième bord de près avec un vent mollissant, nous rééditons le premier prés et nous plaçons au vent de tout le monde avec un peu d'avance. Le comité annonce une réduction à cette bouée, nous pensons sérieusement à une victoire de manche en temps réel et nos partenaires français ne sont pas loin. Hélas, à moins de 200 m de la ligne, dans une vent inexistant mais un courant favorable le Comité annule!

    A 12 h55, le vent est bien revenu par l'ouest comme prévu, au moment du départ il est à 15 noeuds  puis rapidement 20 en course. Même type de parcours, Keronimo vient nous chercher sur la ligne dans les 3 minutes et nous lâche plus. Au moment du départ, ils sont sous notre vent, malheureusement, deux autres Ker 40 sont à notre vent. Nous sommes coincés. Un dégagement fastidieux nous relègue le plus à gauche de la flotte, quand on voulait aller à droite ! S'en suit une remontée pas à pas pour terminer derrière le GS 43 et Moana, nous sommes 7éme en temps compensé, malheureusement nous constatons que Nutmeg pas loin derrière nous et devançant son sistership de l'équipe Blanche vient de s'échouer sur Bramble Bank à moins de 500 métres de l'arrivée. Dommage d'autant que Beelzebuth 3 a bien rempli son objectif en reprenant avec une belle place de 9°,  huit points à son concurrent directe de l'Equipe Blanche « Philosophie IV».

 

En s'emparant des deux premières places, EFG Bank Mandrake (Ker39, Nick Burns) et Team Ambush Quokka 8 (Grand Soleil 43, Joachim Isler / Andrew Taylor / Ante Razmilovic) offrent un final en beauté à l'Equipe de Hong Kong. « Nous sommes alors allés du côté de Lee on Solent, et une fantastique brise de mer s'est levée. Comme il s'agissait de la dernière manche nous avons appuyé sur l'accélérateur pour prendre le départ avec de la vitesse, et les choses se sont bien déroulées. C'est bien pour les garçons de Hong Kong qui sont venus de loin, ont vécu une belle semaine formatrice et terminent en beauté, » déclare Phil Lawrence, tacticien à bord du Ker 39.

 

Au général GBR Red a su maintenir son leadership et remporte la Brewin Dolphin Commodore's Cup 2012 avec un avantage de 63 points sur le second, GBR White, tandis que les Tricolores terminent troisièmes. « C'est fabuleux, et quelle belle journée de course », a déclaré Jonathan Goring, propriétaire du Ker 40 Keronimo. « Nous avons constamment eu entre 14 et 18 nœuds de vent, ce qui est idéal pour le Ker 40. Nous étions dans notre élément. » C'est la seconde fois que Goring et son tacticien Kevin Sproul savourent une victoire, ayant déjà remporté l'épreuve en 2004. « C'est une magnifique épreuve et j'espère simplement que nous pourrons persuader les concurrents d'y revenir encore et encore. »

 

Dignity, qui a signé une victoire sous le nom de Marinerscove.ie pour l'équipe irlandaise en 2010, remporte son second titre consécutif. Son propriétaire et barreur Andrew Williams a avoué que la journée de samedi n'avait pas été de tout repos : « Nous étions très déçus que la première course ne puisse pas être menée à son terme car nous étions en passe de probablement signer une seconde place, mais c'est le jeu et il faut continuer à se battre. » Lors de la seconde course - la bonne - Dignity a tenté l'intérieur à la marque au vent mais a touché la bouée, écopant d'un 720 de pénalité... puis on l'a vu effectuer un spectaculaire départ au lof dans le second bord de portant. « Nous avions un nouveau Code 3 que nous n'avions pas utilisé de la semaine à cause des petits airs, et il nous a permis de nous sortir de notre mauvaise passe », a expliqué Williams. « Nous avons été très rapides au près, dépassant plusieurs bateaux. Les garçons ont fait un beau boulot, réussissant à nous remettre sur pied alors que les choses ne nous souriaient pas sur cette course. »

 

Skippé par Paul Worswick, CNBC, l'A35 de Mike West a lui aussi ayant eu une semaine faite de crêtes et de creux, mais se distinguant vendredi lors du tour de l'île. Commentant sa semaine en général, Worswick a déclarait: « Cela a été très excitant. Nos performances ont été mitigées, et nous avons vu que dans 5 à 7 nœuds de vent le bateau ne marche pas au près. Après la satisfaction de l'épreuve au large, nous avons déchanté sur les inshore. Au final c'est un travail d'équipe, pas une question de gloire individuelle. L'épreuve est belle, il faut maintenant que plus de bateaux s'y alignent.»

 

Bien que le vent ait quelque peu fait défaut sur la majeure partie de l'épreuve, la Brewin Dolphin Commodores'Cup reste un évènement exceptionnelle. Le podium obtenu par  l'Equipe de France, derrière  les deux premières équipes Anglo-saxones, mais devant les deux autres ainsi que les deux équipes étrangères est de qualité, compte tenu du haut niveau de concurrence.

 

RESULTATS:

GBR Red - 274.5 - 1
GBR White - 337.5 - 2
France -  360 - 3
Benelux - 382.5 - 4
GBR Blue - 383 - 5
Hong Kong - 389 - 6
GBR Black - 429 - 7

 

Lien vers le site de la compétition : http://commodorescup.rorc.org/

Pour retrouver l'ensemble des communiqués en Français : http://www.uncl.com/

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports