Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Une première victoire pour les Bleus

[Equipe de France]  - le 29/07/2012

[Equipe de France] Les Stars frappent un grand coup

Pour la France, les épreuves de voile de ces Jeux Olympiques ont débuté par un petit miracle. Xavier Rohart - médaillé de bronze à Athènes - et Pierre-Alexis Ponsot étaient partis sur un mauvais pied. Derniers à mi-parcours de leur première manche, les deux hommes ont fait le choix de la gauche du plan d'eau sur le deuxième bord de près, une option audacieuse qui les a propulsés en tête de la flotte à la marque suivante. « On savait que ça allait passer à gauche. Ça correspondait à ce que nous avait dit David (Lanier, le météorologue, ndlr), et aussi à notre analyse » résume Xavier qui regrette tout de même un petit déficit de vitesse qui explique la 13ème place sur la deuxième manche. « Il faut qu'on peaufine nos réglages pour être d'attaque demain » annonce Pierre-Alexis, l'équipier alors que Xavier espère que « cette première victoire va porter les autres ».

Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot : « On espère que ça va porter les autres »« C'est une belle entrée en matière. C'est bien payé ! DavidLanier, notre météorologue avait prévu cette bascule à gauche et on comptait dessus car nous ne sommes pas assez rapides pour être avec les top guns. Nous étions derniers à la bouée au vent, nous avons grappillé quelques places au premier portant, sur le deuxième près, nous sommes partis à gauche. Ça correspondait à ce que nous avait dit David, et aussi à notre analyse. On espère que ça va porter les autres. On a eu de la réussite mais c'est aussi le fruit du travail réalisé en amont. Sur la deuxième manche, on regrette de ne pas avoir eu les bons réglages. Il va nous falloir peaufiner ça pour être d'attaque demain. »Demain :

Manche 3 : 14.10

Manche 4 : 15.50

FINN :  Lobert dans le match

Le premier Français au classement général ce soir est Jonathan Lobert. Le jeune Nantais - 27 ans - réalise une belle première journée puisque, sans faire d'éclats, il occupe la 4ème place du classement général. Il dresse un bilan « mitigé » de la première manche, qu'il termine en 4ème position alors qu'il a longtemps joué aux avants-postes mais il ne regrette pas son final où il s'est « bien arraché » pour revenir dans le top ten. Sur la deuxième, il sait profiter de chaque oscillation de vent et ne lâche pas la 4ème position de toute la course. Fait rarissime en voile, les podiums des deux premières manches d'aujourd'hui sont identiques. Le Danois Hoegh-Christensen est incontestablement l'homme du jour avec deux victoires haut la main : « il redevient rapide » observe François Le Castrec qui rappelle que les Jeux Olympiques « n'ont jamais réussi » au géant scandinave considéré comme un « caractériel ». Malgré sa baraka, Hoegh-Christensen n'a pas réussi à créer l'écart avec Ben Ainslie qui le talonne alors que le Croate Ivan Gaspic conserve la troisième place.

Lobert : « Je me suis mis dans le rouge pour revenir »« Cette première journée n'est pas trop mal. Sur la première manche, j'étais bien parti sur le premier près. Je suis passé 4ème à la bouée sous le vent. Je suis parti à droite à ce moment-là et ça n'a pas marché, j'ai dû passer dans les 15 à la bouée au vent. Je me suis bien arraché sur la fin et j'ai terminé 9ème. C'est un résultat mitigé mais rien de très grave. Je me suis mis dans le rouge pour revenir et j'étais bien content qu'il y ait un peu d'attente entre les manches pour récupérer. Sur la deuxième, je termine 4ème. Le vent était très bizarre. Il y avait beaucoup de variations d'intensité et de direction mais je m'en sors bien. Aujourd'hui, au début, tout le monde était un peu tendu mais ensuite, chacun retourne à ce qu'il sait faire. Il y a peu de bateaux et quand tu es derrière, ça fait bizarre de ne voir personne dans le tableau arrière mais quand tu es dans les 10, c'est pareil. »Demain :

Manche 3 : 14.00

Manche 4 : 15.30

Match Race : Fifty / Fifty pour Claire Leroy

La journée a commencé fort pour Claire Leroy et son équipage. Pendant que Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot s'imposaient en Star, les filles faisaient de même face à la Portugaise Rita Goncalves en lui collant deux pénalités pour franchir la ligne loin devant leurs concurrentes. Face à l'Australienne, les tricolores ont pris de l'avance mais pas suffisamment pour avoir le temps de réparer une pénalité dont elles avaient écopé sur le premier portant. Elles terminent donc leur première journée de qualification avec 50 % de réussite et un sourire jusqu'aux oreilles : « On a fait de supers matchs. C'est une belle journée avec des manches tactiques, techniques, sous une tempête de ciel bleu » explique Claire qui attend avec impatience la journée de demain. Elles commenceront par rencontrer les Néerlandaises avant d'enchaîner avec les Suédoises.

Demain :

14.00 : Premiers matchs

15.00 : NED / FRA

17.00 : SWE / FRA

Claire Leroy : « Une belle journée avec des manches tactiques, techniques, sous une tempête de ciel bleu »« On a fait de supers matchs. C'est une belle journée avec des manches tactiques, techniques, sous une tempête de ciel bleu. On a fait un très beau deuxième match. Nous avons pris une pénalité sur le premier portant et, malgré notre avance, nous n'avons pas eu le temps de la réparer. On était déjà rentrée dans la course avec le practice d'hier. On avait très envie d'y être. »Et demain…

Trois nouvelles séries rentrent dans la course demain avec les Lasers Hommes et Femmes et les 49er qui débutent dés midi.

49er :

Emmanuel Dyen / Stéphane Christidis

12.00 : Manche 1

13.00 : Manche 2

Laser :

Jean-Baptiste Bernaz

12.00 : Manche 1

13.30 : Manche 2

Laser Radial :

Sarah Steyaert

12.10 : Manche 1

13.40 : Manche 2

Le point météo, avec David Lanier« On attend un synoptique proche du secteur Ouest - Sud - Ouest avec un ciel alternant entre le ciel bleu et les passages nuageux. Ce sont des conditions naturelles pour Weymouth avec un vent de 12 à 14 nœuds en moyenne. »

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports