Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Jean-Pierre Champion « félicite et remercie » Franck Cammas et son équipage

[FFVoile]  - le 03/07/2012

[FFVoile]

C'est une victoire historique qu'ont remporté Franck Cammas et son équipage cette nuit sur la Volvo Ocean Race ! Ils sont les premiers français à remporter le Tour du Monde en équipage depuis Lionel Péan en 1985 - 1986. Le Président de la FFVoile, Jean-Pierre Champion, a souhaité « féliciter et remercier » le skipper et son équipage « pour tout ce qu'ils nous offrent ». Il réagit également au projet du skipper de participer aux Jeux Olympiques de Rio (2016) en catamaran. Interview.

Quelle est votre réaction à la victoire de Franck Cammas sur la Volvo Ocean Race ?

« C'est une victoire absolument considérable. Dans la voile mondiale, il y a trois épreuves majeures qui sont la Coupe de l'America, la Volvo Ocean Race et les Jeux Olympiques. C'est ce que la Fédération Internationale (ISAF) appelle les « Pinacle Events ». Nous avons déjà eu l'or aux JO, et on espère en avoir encore, mais un équipage français n'avait pas gagné la Volvo depuis très longtemps. Ça veut dire que nous sommes, ou nous avons été, vainqueurs dans deux catégories sur trois et nous espérons bien que la Coupe nous appartiendra un jour. Les marins français sont à juste titre considérés comme les rois des mers en solitaire, avec les Tours du Monde, les Transats et les records et ils prouvent qu'ils sont aussi les meilleurs en équipage dans cette immense course qu'est la Volvo Ocean Race. C'est extraordinaire pour eux et pour la voile française en général. Au nom de la Fédération, je lui adresse ainsi qu'à tout l'équipage toutes mes félicitations et mes remerciements pour tout ce qu'ils nous offrent. Je veux aussi saluer les 15 années d'engagement de Groupama auprès de Frank Cammas. C'est une des clés de la réussite. Cela prouve par ailleurs que notre système de formation fonctionne bien, avec notamment le centre de formation de Port La Forêt dont Franck Cammas est toujours membre. Même s'il ne gagne pas grâce à ça, cela participe à la victoire. Les collectifs jeunes que l'on met en ce moment en place en monotype M34 sont dans cette dynamique-là.»

Vous imaginiez cette victoire ?

« Si l'on pouvait rêver de victoire, il était difficile d'imaginer qu'elle arrive si vite. On pensait que l'adaptation serait difficile et ils ont fait des miracles. Après des débuts difficiles, cette victoire s'est faite lentement, l'équipe a su monter en puissance. C'est quelque chose d'énorme. Ce n'est pas une victoire de plus, c'est quelque chose de considérable. C'est un début d'été extraordinaire ! »

Gardez-vous une image en particulier de ces neuf mois de course ?

« Je pense que tout à basculé quand ils ont gagné à Auckland et à titre personnel, l'inport de Lorient m'a beaucoup marqué parce que j'avais la chance d'y être. Quand ils ont prolongé le dernier bord de portant tribord amure, sans marquer leurs adversaires, c'était stressant et finalement superbe tactiquement. Le dernier bord de près était palpitant et au final sur l'ensemble de la manche, ils passent de la troisième à la première place. »

Franck Cammas a annoncé son intention de participer aux Jeux de Rio en catamaran, quelle est votre réaction ?

« Je suis ravi que Franck ait l'intention de venir sur la voile olympique. C'est un athlète et un compétiteur exceptionnel. Il a une grande puissance de travail et énormément de talent. Beaucoup de grands skippers vont de l'olympisme vers la course au large et lui veut faire le chemin inverse. J'admire la capacité de ce garçon à relever des défis. Il ne reste pas dans ce qu'il maîtrise. Je suis convaincu qu'il va relever ce nouveau défi. C'est une excellente nouvelle. S'il veut gouter au parfum de l'olympisme cet été, il sera le bienvenue au club France, à Weymouth. »

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :