Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

L'Italie ouvre la saison des funboarders

[Equipe de France de Funboard]  - le 18/04/2012

[Equipe de France de Funboard]

« C'est une découverte pour tout le monde » explique Antoine Albeau qui n'a jamais trempé un aileron à Reggio Calabria. Le capitaine de l'Equipe de France, tout juste vainqueur de l'épreuve longue distance du Mondial du Vent (Leucate - 11), part à la conquête d'une vingtième couronne mondiale qui lui a échappé de peu l'an dernier. Dans les eaux italiennes, les tricolores s'attendent à tout, sauf à du vent fort. « La météo ne sera pas exceptionnelle » prévient Valérie Arrighetti - Ghibaudo qui, même si elle n'a jamais navigué sur ce plan d'eau, sait qu'il est rarement balayé par les vents puissants qu'elle affectionne. A 39 ans, cette habituée des podiums part «toujours gagnante » et affiche une confiance hors pair dans son nouveau matériel même si elle n'a pas pu le tester autant qu'elle l'aurait souhaité. Rappelons que Valérie doit gérer un double emploi du temps puisqu'elle est par ailleurs employée municipale. Chez les garçons, Sylvain et Cyril Moussilmani, accompagnés du troisième larron, Benoît, sont loin de ce cas de figure. Nouvelle Calédonie, Hawaï, Vietnam, et bien sûr, Marseille, « Les Mouss » ont à peine eu le temps de faire sécher leurs combinaisons qu'ils enchaînent avec l'Italie. « Nous voulions être fin prêt pour la reprise » explique l'un des jumeaux : Benoît. Dès jeudi, « les choses sérieuses commencent » comme l'annonce Alice Arutkin,  benjamine de l'équipe de France. Cette étape italienne marque le début d'une saison qui s'achèvera, au Vietnam, début décembre.

Interview d'Antoine Albeau :

« C'est la première fois que nous allons là-bas. Seuls les Italiens connaissent cet endroit. C'est un canal d'une quinzaine de kilomètres avec du courant et on attend du vent plutôt faible. C'est une découverte pour tout le monde et c'est bien de voir de nouvelles étapes arriver sur le circuit. »

Interview de Valérie Arrighetti - Ghibaudo :

« J'ai fait une dernière navigation aujourd'hui (lundi, ndlr) pour tester une planche. J'ai de supers sensations avec les voiles. Elles sont légères, faciles, c'est extraordinaire. Quand tu te fais plaisir, tout va bien et c'est ce qu'il me manquait l'année dernière. Je ne me suis pas entraînée beaucoup avant le début de la saison mais je pars toujours gagnante. Même si les jeunes s'entraînent plus, je sais que j'ai la vitesse ! »

Interview d'Alice Arutkin :

« Depuis la fin de l'année dernière, j'ai peu navigué même si je reviens de Maui pour une séance photo avec les planches. Les choses sérieuses reprennent avec l'Italie et tout va ensuite s'enchaîner jusqu'au mois de septembre. A priori, c'est bien rempli mais le programme n'est jamais définitif. Je ne sais pas comment se sont préparées les autres filles. La première épreuve de la saison est souvent une découverte ».

Interview de Cyril Moussilmani :

« Pendant l'hiver, nous avons passé 15 jours à Nouméa, une semaine au Vietnam et 10 jours à Maui. Entre temps, nous avons navigué à Marseille. J'ai fait mon maximum avec le nouveau matériel et maintenant, on verra ce que ça donne. »

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :