Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Philippe Harlé, Architecte naval.

[Communication]  - le 12/12/2011

[Communication]

Muscadet, Sangria, Cognac, Armagnac, Fantasia, Mallard, Naïade...
Ils ont tous pour point commun leur architecte : Philippe Harlé.

Ces voiliers de plaisance, construits en bois, aluminium, polyester ou contreplaqué naviguent toujours, et sur toutes les mers du monde.

Résistants, fonctionnels et très marins, ils font le bonheur de leurs propriétaires et de ceux qui partagent avec eux leur passion de la voile.

 

Philippe Harlé (1931-1991) fut le plus créatif des architectes navals de sa génération.

Formé au centre Nautique des Glénans, dont il devint l'un des cadres, il a senti très jeune naître sa vocation : celle de dessiner des bateaux même si, à cette époque, il n'existe aucune formation professionnelle spécialisée.

 

- Son premier bateau, L'Archipel, date de 1959.
Il transporte toujours vaillamment les stagiaires entre Concarneau et les iles de Glénan.

 

- Son premier grand succès, c'est le Muscadet !
Conçu en 1962, il s'imposa à la fois comme bateau de course,  en participant plusieurs fois à la Mini-Transat, et comme bateau de croisière.

 

Philippe Harlé s'est installé à La Rochelle en 1968, avant que le port des Minimes ne soit réalisé et qu'il ne fasse de cette ville le premier port de France.

Il collabora étroitement avec différents chantiers, parmi lesquels : Aubin, Jeanneau, Garcia, Kirié, Dufour, Etap … innovant sans cesse, et participant activement à la démocratisation de la voile.

Ce qui ne l'empêcha pas de se consacrer également à la conception de bateaux de pêche, de travail et de transport.

 


C'est de toute cette vie de travail, de création et de talent dont témoigne sa femme, Claude Harlé, le journaliste Dominique Lebrun, ainsi que les nombreux témoignages des amis de Philippe.

Elle nous raconte le parcours unique de ce marin, architecte naval, qui aimait tellement la mer et les bateaux qu'il y consacra sa vie.

 

Editions Le Télégramme - 140 pages - Prix : 24,90 €.

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :