Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Déception française aux Bermudes

[Equipe de France de Match Racing]  - le 10/10/2011

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir :
- Mathieu Richard termine 5ème de l'Argo Group Gold Cup
- Damien Iehl prend la 11ème place
- Les deux équipages se disent déçus par cette contre-performance

Les finales de l'Argo Group Gold Cup vont se disputer aujourd'hui aux Bermudes en l'absence des skippers français. Mathieu Richard et Damien Iehl se sont en effet inclinés hier et avant-hier. Les deux hommes avaient pourtant réalisés un sans-faute la première journée mais les choses se sont compliquées par la suite. Mathieu, qualifié en quart de finale face à Francesco Bruni a commencé par une victoire avant d'enchaîner trois défaites. Cette mauvaise série compromet ses chances pour un podium sur le World Match Racing Tour. Mathieu explique : «on n'a pas été bons sur les départs. C'est un problème récurrent depuis quelques temps qu'il nous faut résoudre pour prétendre à de meilleurs résultats ». Même s'il avoue une « grosse déception », Mathieu a quand même gagné son ultime match face à Ian Williams lors des matchs pour les places de 5 à 8. Il termine donc 5ème de cette avant-dernière étape du World Match Racing Tour.  
Pour Damien, la course au podium s'est achevée plus tôt puisque le sociétaire de l'APCC Nantes, après être passé à un cheveu des quarts de finale n'a pas profité des repêches. « On n'arrive pas à se transcender lors des matchs importants comme on a pu le faire à Marseille » analyse le skipper. Dans les rounds robins, on devait gagner les matchs face à Mathieu et à Williams et on les a perdus tous les deux. Il s'est passé la même chose pendant les repêches où on a perdu les deux premiers matchs qu'il ne fallait pas perdre. » Philippe Gouard, DTN de la Fédération, affiche tout son « soutien » aux équipages et prévoit un débriefing rapide avec eux.  « Il faudra se parler vrai, se dire les choses mais le haut niveau doit accepter cette authenticité. J'ai confiance en eux. Il y a des ajustements à faire mais ils en sont conscients » explique le DTN. La dernière étape du World Match Racing Tour se déroulera début décembre en Malaisie.

Interview de Philippe Gouard :
« Aujourd'hui, je souhaite une réunion rapidement avec les représentants des équipages ainsi que Marc  Bouet afin de faire un debriefing sur les Bermudes et sur l'avenir. Ce sont de grands champions et ils doivent retrouver le chemin de la victoire. Il faudra se parler vrai, se dire les choses mais le haut niveau doit accepter cette authenticité. J'ai confiance en eux. Il y a des ajustements à faire mais ils en sont conscients. Il faut maintenant transformer. Je les soutiens à fond, c'est justement dans ces moments difficiles qu'il faut être là. Il faut rebondir là-dessus. Ce qui est sûr, c'est qu'ils ne sont pas à leur niveau. »

Mail de Mathieu Richard :
« Grosse déception pour nous, c'était notre dernière chance de recoller au trio de tête.  On n'a pas été bons sur les départs. C'est un problème récurrent depuis quelques temps qu'il nous faut résoudre pour prétendre à de meilleurs résultats. Cette saison est très décevante, bien en deça de nos objectifs. Nous allons en faire un bilan approfondi afin de retirer du positif et des axes de progrès et de travail pour le futur. »

Interview de Damien Iehl :
« On est déçu, on ne comprend pas bien ce qui nous arrive. On n'arrive pas à se transcender lors des matchs importants comme on a pu le faire à Marseille. Dans les rounds robins, on devait gagner les matchs face à Mathieu et à Williams et on les a perdus tous les deux. Il s'est passé la même chose pendant les repêches où on a perdu les deux premiers matchs qu'il ne fallait pas perdre. a fait vraiment c… On avait à cœur de relever le défi et on ne l'a pas fait. Il y a des remises en cause à faire. On tirera le bilan avec Marc (Bouet), l'équipage et le préparateur. Ce n'est pas fini, il reste la Malaisie où on jouera le podium mais plus vraisemblablement la place de 4. C'est notre première année sur le circuit et on voit que tous ceux qui sont nouveaux comme nous ont du mal face à des Bruni, Williams ou autre qui sont là depuis longtemps. On aurait adoré faire le hold-up mais il faut reconnaître humblement qu'on n'a pas réussi à se transcender. »

Interview de Marc Bouet :
« J'ai le sentiment que trop rarement cette saison nos deux équipages ont su élever leur niveau de jeu lors des moments importants. Pour Damien Iehl cela a été le cas aussi bien lors du groupe de qualification, lors des matches contre Mathieu et Williams que lors du groupe de repêchage. Hormis la victoire à Marseille, cette saison marque au mieux un palier vers un retour à un meilleur niveau. Un gros travail a été fait sur l'équipage pour réduire le niveau de tension, cela semble s'accompagner d'une incapacité à monter en régime. Il y a peut-être un réglage à trouver au niveau mental.
Pour Mathieu Richard, il y a trop d'éclipses sur les phases de pré-départ pour assurer un bon niveau permanent. Cela s'est traduit en de finales par 3 pénalités reçues en pré-départ en 5 matches, des choix de côté plan d'eau moins inspirés que d'habitude et des débuts de course en position souvent délicate. Il est difficile comme en Allemagne, Corée et Suisse d'invoquer ici le seul manque de réussite. A mon avis, Bruni a gagné à la régulière. »

Résultats définitifs de l'Argo Group Gold Cup :
1. Finale à venir
2. Finale à venir
3. Petite-finale à venir

5. Mathieu Richard (APCC Voile sportive) et son équipage Olivier Herlédant (APCC Voile Sportive) / Greg Evrard (APCC Voile Sportive) / Gilles André (YC Grande Motte)
11. Damien Iehl (APCC Voile Sportive) et son équipage Fred Guilmin (APCC Voile Sportive) / François Verdier (YC Grande Motte) / Devan Le Bihan (CN Lorient)

Plus d'infos :
http://bermudagoldcup.com/
http://www.wmrt.com/

Classement provisoire après 6 épreuves (ne prend pas en compte l'Argo Group Gold Cup):
1. Ian Williams (Team GAC Pindar) 90 pts
2. Francesco Bruni (Bruni Racing) 89 pts
3. Torvar Mirsky (The Wave Muscat) 84 pts
4. Peter Gilmour (YANMAR Racing) 74 pts
5. Bjrn Hansen (Mekonomen Sailing Team) 73 pts 
6. Damien Iehl (French M. R. Team) 67 pts 
7. Mathieu Richard (French M. R. Team) 63 pts
8.  Jesper Radich (Adrian Lee & Partners) 61 pts
9. Johnie Berntsson (Berntsson Sailing Team) 48 pts 
10. Phil Robertson (WAKA Racing Team) 39 pts

Les 8 épreuves du World Match Racing Tour:
Match Race France du 10 au 15 mai 2011
Match Race Germany du 24 au 29 mai 2011
Korea Match Cup du 7 au 12 juin 2011
Portimao Portugal Match Cup du 22 au 26 juin 2011
Match Cup Sweden du 4 au 10 juillet 2011
St Moritz Match Race du 30 août au 4 septembre 2011
Argo Group Gold Cup du 3 au 9 octobre 2011
Monsoon Cup du 22 au 27 novembre 2011

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :