Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

La Route des Iles : Les galactiques sont de retour, Courrier Dunkerque survole les débats

[Habitable]  - le 07/09/2009

[Habitable]

Comme on s'y attendait, Courrier Dunkerque, récent vainqueur du Tour de France à la Voile, a dominé ses adversaires à l'occasion de la première journée de courses de la Route des Îles 2009 (rien n'ayant été couru hier pour cause de fort Mistral). Cette première donne s'est déroulée sous un léger vent d'ouest changeant, de 5 à 10 nœuds ; suffisant pour disputer 4 courses en rade nord de Marseille.

 

Pour de nombreux équipages, cette première journée a servi de réglage… pas pour Courrier Dunkerque qui remporte 3 courses sur 4, laissant un accessit à Espoir Ile-de-France. Loin d'être amer, Jimmy PAHUN, le team manager du bateau francilien, salue la performance des nordistes.

« Ils sont très organisés, très sérieux et c'est à nous de progresser pour contrarier leur plan. Quand je dis nous, je veux parler de tous les équipages engagés dans l'épreuve ».

 

Courrier Dunkerque : les meilleurs aux meilleurs postes

Pour Alain FEDENSIEU, le patron du bateau SNCM, cette suprématie s'explique par la composition de l'équipage de Courrier Dunkerque. « Daniel SOUBEN a réussi à réunir les meilleurs équipiers des éditions des années 2000 du Tour de France à la Voile. Un peu comme le REAL MADRID l'a fait cette saison en football ».

 

Pierre-Antoine MORVAN, équipier à bord de Courrier Dunkerque, confirme que « tout roule » à bord.

« En s'imposant dans 3 des 4 manches courues aujourd'hui, nous avons marqué les esprits et montré que nous étions là et bien là. Notre point fort reste l'expérience de chaque membre du team. En course, personne ne se préoccupe de l'autre ; tout le monde fait parfaitement son boulot et, du coup, ça nous permet de rester concentré sur nos tâches respectives ».

 

Et Dimitri DERUELLE dans tout ça ? A l'image de sa saison, le skipper marseillais ne fait pas mieux qu'une deuxième place dans la première manche. Un début de parcours moyen pour Elcimaï - Ville de Marseille qui, il faut le rappeler, a remporté les 6 dernières Route des Îles. « Il faut bien reconnaître que nous sommes moins armés que les saisons précédentes, explique DERUELLE, mais nous ne démarrons jamais fort la Route des Îles. Pour nous, l'essentiel est de rester bien placés pour la grande course entre Marseille et Propriano, mardi ».

 

On retiendra aussi la très bonne prestation de Ville de Genève Carrefour Prévention qui, grâce à sa régularité, occupe ce soir la deuxième place du général.

Outre l'aspect sportif, il faut également noter l'incroyable succès populaire de la Route des Îles qui, une fois de plus, a rempli son village toute la journée et particulièrement lors du retour des bateaux à quai. Durant cette seule journée de dimanche, 500 personnes ont pu embarquer à bord de la navette de « Régate en vue » pour suivre la course sur l'eau.

Rendez-vous demain dès 11h pour une nouvelle série de parcours olympique dans la rade de Marseille avec l'espoir que la bataille fasse rage pour « bousculer » les galactiques !

 

Classement journée 2 :

Course 1 : Courrier Dunkerque
Course 2 : Espoir Ile-de-France
Course 3 : Courrier Dunkerque
Course4 : Courrier Dunkerque

 

Classement général après 4 courses :

Courrier Dunkerque 5 points
Ville de Genève Prévention 15 points
Elcimaï - Ville de Marseille YCPR 17 points
Manche Basse-Normandie 18 points SNCM 21 points

Pour en savoir plus : http://www.route-des-iles.com

 

Par : Sophie Claudon


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :