Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Claire Leroy battue en demi finale par l'australienne Nicole Souter, nouvelle championne du monde

[Habitable]  - le 03/08/2009

[Habitable]

A retenir dans ce communiqué :

- Après un quasi sans faute dans les Round Robins, Claire Leroy est battue en demi finale
- L'Australienne Nicole Souter est la championne du monde 2009
- Claire a du faire face à la blessure d'une de ses équipières durant ce championnat
- Résultats du championnat du monde jeune de RS :X en Turquie à la fin de ce communiqué

 

En Suède, pendant cinq jours, les batailles se sont succédées entre les meilleures barreuses mondiales de match racing. Claire Leroy, double championne du monde 2007 et 2008, venait à Lysekil défendre ses deux titres face à onze équipages de haut vol.

Entourée de ses cinq équipières, la licenciée de Saint Quay Portrieux et désormais membre de l'Equipe de France de Voile Olympique, a fait d'emblée de jeu forte impression ! « Le niveau est plus que jamais élevé avec huit équipages pouvant potentiellement remporter ce championnat » analysait la championne du monde en titre à l'issue de la première journée de régates. Mais la leader de la ranking list ISAF a démontré durant les round robins qu'elle dominait parfaitement son art. Elle sort victorieuse de ces phases qualificatives avec un seul match perdu sur 11 disputés ! Rien ne semblait pouvoir perturber l'harmonie et la volonté de réussite de l'équipage même la blessure de Claire Pruvot, numéro 1 (avant bras blessé dans une écoute), remplacée à partir de jeudi par Camille Lecointre.

Qualifiée directement en demi finale (les quarts programmés vendredi ont du être annulés en raison d'une météo défavorable), Claire affrontait ce matin Nicole Souter, numéro 8 mondiale. L'élan tricolore amorcé depuis le début du championnat s'est alors brusquement ralenti. « Lors de la fin des Round Robins, il y avait pas mal de vent, on naviguait un peu sous toilé et le changement d'équipage a été plus facile à gérer. Mais aujourd'hui, on avait toute la toile et là, avec ces bateaux, c'était plus compliqué. Cela nécessite beaucoup de cohésion. Camille a été super et a fait du très bon boulot. Mais cela a fait un gros changement à bord et nous n'étions pas dans notre configuration optimale » explique Claire.

L'Australienne débute donc la journée par deux victoires face aux Françaises. Sursaut sur le troisième match remporté par les tricolores mais c'est finalement la quatrième rencontre qui sera décisive. Nicole Souter s'offre une troisième victoire en demi finale qui lui ouvre les portes de la finale. Elle y affrontera la suédoise Marie Bjrling. Un troisième sacre mondial s'envole donc pour Claire qui rencontre, en petite finale, l'autre suédoise, Anna Kjelberg. Celle-ci remporte deux matchs consécutifs, elle prend donc la troisième place tandis que Claire Leroy et son équipage se classent 4ème de ce championnat du monde.

Les Françaises sont évidemment très déçues mais tirent déjà les conséquences d'une situation qu'elles n'avaient jamais eu à gérer dans un championnat à enjeu, à savoir la blessure d'une équipière. « On avait très bien préparé ce rendez-vous mais nous n'avons pas pu jouer à 100% jusqu'au bout. Gérer une blessure, ce n'est pas simple. Comme dans les sports collectifs, il faudrait avoir des personnes complémentaires polyvalentes pour réussir ces changements imprévisibles. J'y croyais mais au fond de moi, je savais que cela allait être très dur. Mais on est quatrième, il faut relativiser ! On va maintenant se concentrer sur l'année prochaine » raconte la barreuse française. C'est Nicole Souter qui s'impose sur la plus haute marche du podium devant la suédoise Marie Bjrling. L'Australienne est la première championne du monde depuis l'entrée du match racing dans les disciplines de voile olympique. Claire Leroy lui rendait un hommage très appuyé à la fin du championnat : « Nous sommes ravis que ce soit une non -scandinave qui remporte l'épreuve. Nikky a très bien navigué. Elle était dans un bon jour. L'an dernier, elle était sortie en tête des round robins puis avait été éliminée en quart de finale. Elle a montré pendant le championnat qu'elle avait vraiment beaucoup progressé ».

A noter que Christelle Philippe, l'autre française engagée dans ce championnat du monde, termine 12ème.

 

Interview de Claire Leroy :

« Nous sommes très déçues. On a eu du mal à se caller aujourd'hui même si nous nous sommes bien battues et Camille aussi ! Cela a été moins facile dans les manœuvres et nous avons raté deux - trois phases importantes puis tout s'est un peu enchainé. Dans le dernier match, on était devant avec de l'avance puis on a raté des manœuvres et Nikky Souter nous a passé. Dans la petite finale, nous étions encore bien dans la tête mais c'est un peu le même scénario. On a montré dans les round robins qu'on pouvait gérer un gros changement à bord mais aujourd'hui, ce n'est pas passé. Ca apparaît un peu normal, nous n'étions pas dans une configuration optimale. C'est une expérience que nous n'avions jamais connu, à nous de rebondir et d'en tirer les leçons. Il faut relativiser, nous sommes quatrième. Il faut simplement que nous digérions cela. »

 

Résultats du championnat du monde de Match Racing féminin :

1 - Nicole Souter (AUS)
2 - Marie Bjrling (SWE)
3 - Anna Kjellberg (SWE)
4 - Claire Leroy (FRA / SN Saint Quay Portrieux)
5 - Katie Spithill (AUS)
6 - Camille Ulrikkeholm (DEN)
7 - Sally Barkow (USA)
8 - Lotte Medgaard Pedersen
9 - Lucy MacGregor (GBR)
10 - Linda Rahm (SWE)
11 - Silke Hahlbrock (GER)
12 - Christelle Philippe (FRA / APCC Nantes)

 

Equipage de Claire Leroy (SN Saint Quay Portrieux) :

Morgane Gautier - Régleuse (SR Concarneau)
Marie Riou - Tactique (USAM Voile)
Claire Pruvot - Numéro 1 (SR Courseulles)
Elodie Bertrand - Régleuse (CV Arcachon)
Marine Jegaden - Grand-voile / Numéro 2 (SN St Quay Portrieux)
Camille Lecointre (en remplacement de Claire Pruvot à partir du jeudi)

 

Equipage de Christelle Philippe (APCC Nantes) :
Galle Raymondi - Numéro 1
Vanessa Godet - Numéro 2
Cécile Basquin - Régleuse
Dorothée Boudgourd - Régleuse
Eva Foucher - Grand-voile / Tactique

 

Tous les résultats : http://en.lysekilwomensmatch.se/

 

 

Championnat du monde jeunes de RS:X : Six Français accèdent à la Medal race et Eléonore Bosch, médaille d'argent

Le championnat du monde jeunes de RS :X vient de se terminer en Turquie. Dans le clan français, les résultats d'ensemble sont excellents puisque six tricolores (trois chez les hommes et trois chez les femmes) ont pu disputer la Medal Race. La meilleure performance revient à Eléonore Bosch qui prend la médaille d'argent. Notons également la deuxième place en medal Race de Thomas Goyard qui se classe 5ème du général derrière un autre français, Adrien Hourichon.

 

Meilleurs résultats français chez les garçons :
4ème : Adrien Hourichon
5ème : Thomas Goyard
7ème : Joseph Gueguen

 

Meilleurs résultats français chez les femmes :
2ème : Eléonore Bosch
5ème : Hélène Noesmoen
6ème : Sybille Bosch

 

Tous les résultats :  http://www.rsxclass.com/events/index.php/rsx-events/rsx-youth-world-championship

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :