Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Guillaume Chiellino, nouveau DTN de la Fédération Française de Voile

[Equipe de France]  - le 02/07/2021

[Equipe de France]

Madame Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports vient de nommer Guillaume Chiellino Directeur Technique National de la voile, sur proposition de Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile. Guillaume Chiellino doit prendre ses fonctions le 1er août. Il succède à Jacques Cathelineau, qui fait valoir ses droits à la retraite.


Biographie
Né en 1978, Guillaume Chiellino découvre la voile lors de croisières familiales avant de s'ouvrir à la compétition sur les plans d'eaux Lyonnais. Guillaume poursuit sa passion pour la régate en intégrant sport-étude à Marseille en 1994. Phocéen d'adoption, il pratique la compétition en Laser et 49er. Après des études de STAPS, Guillaume obtient le diplôme de professeur d'éducation physique et sportive, et devient à seulement 24 ans entraîneur de l'Equipe de France de 49er avant d'être nommé coach manager en 2008 par Philippe Gouard, alors DTN. Pendant 10 ans Guillaume fait monter les équipages français de 49er au rang des meilleurs régatiers du monde.
Cette solide expérience lui permet d'endosser en 2013 le costume de Directeur des Equipes de France, poste qui n'existait plus depuis 2008 et réactivé par Jacques Cathelineau peu après son intronisation au poste de DTN. Un poste qu'il exerce depuis 8 ans avec autant de passion, de rigueur et d'humanité.

Guillaume Chiellino, Directeur Technique National :
« Je suis très honoré par la nomination du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et remercie chaleureusement Jean-Luc Denéchau pour la confiance qu'il m'apporte. Les challenges sont nombreux avec deux Jeux Olympiques à venir, dont Paris 2024 dans tout juste 3 ans. Mon rôle sera aussi d'accompagner le développement de la pratique de la voile sur l'ensemble du territoire métropolitain et d'outre-mer. La voile est un sport magnifique, les français ont envie de liberté après ces 18 mois très difficiles. Les clubs de voile sont là pour les accueillir et leur donner le sourire. La richesse de notre fédération réside en la grande qualité de ses hommes et femmes. Ce sont des cadres techniques que je connais bien et avec lesquels je travaille depuis de longues années, des élus avec lesquels c'est très riche d'échanger, mais aussi des salariés, des ligues, clubs et des comités départementaux très impliqués. C'est une aventure passionnante que je souhaite partager avec toute cette équipe, les athlètes et les passionnés de voile.»

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :