Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Double victoire française sur la Nations Cup : Claire Leroy s'impose chez les filles, Damien Iehl chez les garçons !

[Equipe de France de Match Racing]  - le 30/03/2009

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Nations cup : Claire Leroy et Damien Iehl offrent deux victoires à la France sur la Nations Cup
- Congressional Cup : moins de réussite pour l'Equipe de France sur la Congressional Cup. Mathieu Richard est le premier français et termine 4ème

 

Deux Marseillaises retentissent à la Nations Cup !

Le Match Race était à l'honneur cette semaine avec deux épreuves de renom disputées à plusieurs milliers de kilomètres d'intervalle : la Congressional Cup se tenait dans l'hémisphère Nord à Long Beach (Californie / Etats-Unis) tandis que la Nations Cup rassemblait une dizaine de pays dans l'Hémisphère Sud à Porto Alegre au Brésil. La France était largement représentée dans chacun des deux événements et c'est sur la Nations Cup (championnat du monde de la discipline par équipe) que les tricolores ont laissé la plus belle trace : Claire Leroy s'impose hier chez les filles tandis que Damien Iehl l'emporte chez les garçons. La France défend donc brillamment le double titre déjà acquis en 2006 en Irlande par Claire et Mathieu Richard. Deux victoires qui renforcent également l'image de la France comme une nation forte de Match race.

 

Honneur aux filles : Après des round robins délicats avec un vent instable en force et en direction, Claire et son équipage s'imposent en demi-finale face à l'américaine Anna Tunicliffe, brillante transfuge de la voile olympique (médaillée d'or aux derniers JO en Laser Radial). En finale, face à l'anglaise Lucy Mac Gregor, les françaises perdent leur premier match puis enchainent trois victoires. Le titre est dans la poche, Claire, toujours leader de la Ranking List ISAF, ajoute à son palmarès une deuxième victoire sur la Nations Cup après celle glanée en 2006.

 

Chez les garçons, Damien Iehl et son équipage sortent premiers des round robins après une entrée fracassante dans la compétition (Damien sera le seul skipper à remporter tous ses matchs le jour de l'ouverture). Ils battent en demi-finale le portugais Alvaro Marinho, trois matchs à un. L'équipage tricolore fait preuve jusqu'alors de pas mal d'aisance dans ce championnat pourtant extrêmement relevé. La pression monte en finale puisque les Français rencontrent le « local de l'étape », le brésilien Henrique Haddad. Comme attendu, la bagarre est intense mais Damien et son équipage ne lâchent rien. Les nantais l'ont prouvé souvent, ils peuvent être très accrocheurs ! Face à des Brésiliens évoluant chez eux à bord de bateaux qu'ils manient à la perfection, pas question pour Damien, 7ème de la Ranking List ISAF, de laisser échapper la victoire. Il s'impose finalement trois matchs contre deux laissant la marseillaise retentir une deuxième fois à Porto Alegre. La satisfaction du clan français est totale. Philippe Michel, présent sur place auprès des équipages, parle de « grande performance d'équipe ». Plus haut, du côté de la Congressional Cup, toute l'équipe de France salue aussi la performance de Damien et Claire.Mathieu Richard, meilleur français termine 4ème de la Congressional Cup

 

Les français auront eu moins de réussite à Long Beach. La meilleure performance revient à Mathieu Richard qui termine hier 4ème de l'épreuve dominé en demi finale par le suédois Johnie Berntsson. « Aujourd'hui était un jour sans. On a parfaitement navigué en milieu de semaine mais aujourd'hui la réussite n'était pas avec nous » commentait le Nantais à l'issue de l'épreuve. Pour le numéro 1 mondial, Seb Col, la Congressional Cup était l'occasion de tester la mise en place d'un nouvel équipage. Il termine la compétition sur une 7ème place décevante selon le skipper pour qui l'objectif principal reste les épreuves du World Tour (la Congressional Cup n'est pas une épreuve du World Tour, ndr). Quant au 3ème représentant de l'Equipe de France au Brésil, Philippe Presti, il termine 9ème contre 3ème l'an dernier sur cette même épreuve. Une place inhabituelle que l'équipage « devra vite oublier » selon le coach Marc Bouet qui espérait un meilleur résultat global de l'Equipe de France même s'il concède que les équipages français ne sont pas les plus expérimentés sur les bateaux utilisés pour cette épreuve, l'une des plus anciennes compétitions de Match Racing au monde. «  Ce résultat d'ensemble de l'équipe de France n'est pas au niveau de nos espérances.

Il s'agit d'une compétition sur des bateaux un peu plus grands que ceux utilisés habituellement sur les épreuves de Match Race. Du fait du manque de grands bateaux en France, nos équipages ont encore un léger déficit de pratique de bateaux à déplacement lourd. Ce déficit s'atténue mais nous affrontons ici certains concurrents, parfois moins expérimentés en MR mais plus habitués aux grands bateaux » analyse Marc Bouet.

On retrouvera prochainement une partie de l'Equipe de France dont Mathieu Richard, Damien Iehl et Pierre Antoine Morvan à Calpé en Espagne pour une épreuve de Grade 1 (du 22 au 25 avril prochain).  

 

Les mots des skippers

Claire Leroy (Vainqueur de la Nations Cup) : « Et de 2, la Marseillaise va retentir ce soir au Brésil 2 fois !!! Nous sommes au top ! Le Round Robin a été difficile car nous avons eu des conditions changeantes, avec un vent  très instable en direction et intensité. Du coup, cela nivelle le niveau et ouvre le jeu. Il fallait passer du mode vent au mode Match Race, mais avec un curseur sur le vent. Nous nous sommes relativement bien adaptées, et nous sommes passées directement en demi finale. Les demi-finales, nous avons été choisies par les Américaines Anna Tunicliffe, médaille d'or aux derniers JO. Le combat a été dur, mais nous l'emportons 3 à 2. Finale contre les Anglaises, nous nous inclinons hier sur le 1er match suite à une erreur sur le prédépart. Et aujourd'hui nous remportons les 3 matchs. Nous gagnons 3 à 1, et nous sommes très contentes. Premier objectif atteint ! La suite dans quelques semaines, à Calpé pour une régate de préparation pour la suite de nos objectifs. »

 

Damien Iehl (Vainqueur de la Nations Cup) : « Nous sommes très satisfaits de cette victoire d'autant que la finale s'est disputée dans du petit temps, or, nous pesions 50 kilos de plus que les Brésiliens ! C'est une victoire importante pour l'équipage, cela nous fait gagner en confiance. Avec l'arrivée de Devan, je trouve que nous avons encore augmenté notre cohésion d'équipage et donc notre niveau de jeu. Donc tout cela est très positif. Pour nous, le prochain rendez-vous est maintenant Calpé pour une épreuve de Grade 1 qui se déroulera du 22 au 25 avril. » 

 

Mathieu Richard (4ème Congressional Cup) : « Aujourd'hui était un jour sans. On a parfaitement navigué en milieu de semaine mais aujourd'hui la réussite n'était pas avec nous. Il n'en demeure pas moins que cette épreuve est passionnante avec des régates acharnées sur les plus grands bateaux du circuit et dans un vent souvent soutenu. Elle est aussi très attachante par l'accueil que nous réservent les membres du Long Beach Yacht Club.

Ce résultat est une déception mais l'épreuve reste une excellente préparation pour la suite du Championnat du Monde qui est notre objectif de l'année. »Sébastien Col (7ème Congressional Cup) : « Notre objectif reste avant tout le World Tour et le bloc d'épreuves de fin mai jusqu'à début juillet (Allemagne, Corée, Portugal et Suède). Nous sommes en phase de travail avec Pascal Rambeau, notre nouveau grandvoile-tactique, et le bilan après Marseille et Long Beach est bien sûr décevant.

J'avais aussi intégré pour cette épreuve l'un des équipiers de James Spithill pour élargir l'apport d'expérience et de compétence. Le temps nous est compté pour corriger les défauts mais le niveau est tellement serré que chaque erreur se paie cash. »

 

Philippe Presti (9ème Congressional Cup) : « Il n'est jamais agréable de passer à côté d'une épreuve de ce niveau. Après un résultat encourageant l'an dernier (3ème sur cette épreuve), rien n'a marché comme prévu cette semaine. Il restera le souvenir d'une épreuve techniquement difficile mais passionnante et de la chaleur distillée par le climat californien et la passion de nos hôtes. »

 

Le bilan du coach, Marc Bouet

« La bonne nouvelle du jour vient de l'hémisphère sud avec la double victoire française dans la Nation's Cup avec Claire Leroy et Damien Iehl et leurs équipages. Cette double victoire fait très plaisir à l'ensemble des équipages présents à Long beach et au coach.

Sur la Congressional Cup, ce résultat d'ensemble de l'équipe de France n'est pas au niveau de nos espérances. Il s'agit d'une compétition sur des bateaux un peu plus grands que ceux utilisés habituellement sur les épreuves de MR. Du fait du manque de grands bateaux en France, nos équipages ont encore un léger déficit de pratique de bateaux à déplacement lourd.

Ce déficit s'atténue mais nous affrontons ici certains concurrents, parfois moins expérimentés en MR mais plus habitués aux grands bateaux.

Les suédois disposent par exemple d'une flotte de 37 pieds (dimension équivalente au catalina 37) et aujourd'hui le suédois Berntsson a parfaitement mérité sa victoire en navigant juste. »

 

Rappel de la composition des équipages de Claire Leroy et Damien Iehl :

Claire Leroy (skipper) était entourée de Marie Riou (tactique), Elodie Bertrand (régleuse) et Claire Pruvot (numéro 1)

Damien Iehl (skipper) était entouré de Devan Le Bihan (régleur), François Verdier (numéro1) et Fred Guilmin (tactique et Grand Voile)

     

 Rappel des pays présents finalistes de la Nations Cup :

Hommes :  Brésil (Henrique Haddad) - France (Damien Iehl) - Danemark (Mads Ebler) - Espagne (Manuel Weiller Vidal) - Portugal (Alvaro Marinho) - Inde (Mahesh Ramchandran) - Finlande (Jon Eriksson) - USA (Dave Perry) - Argentine (Juan Diego Figueroa) - Nouvelle- Zélande (Adrian Short)

Femmes : Brésil (Juliana Senfft) - France (Claire Leroy) - Grande Bretagne (Lucy Macgregor) - Danemark (Lotte Meldgaard Pedersen) - Australie (Nicky Souter) - Italie (Giulia Conti) - Portugal (Rita Goncalves) - USA  (Anna Tunnicliffe) - Inde (Ayesha Lobo) - Argentine (Cecília Ruiz Barlett)

 

Tous les résultats de la Nations Cup : http://www.nationscup2009.com/

Tous les résultats de la Congressional Cup : http://www.lbyc.org/html/content.cfm?CID=1170

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :