Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

UN COL BIEN NEGOCIE !

[Equipe de France de Match Racing]  - le 29/09/2008

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Sébastien Col remporte sa deuxième épreuve de la saison au Portugal
- Mathieu Richard, 3ème, et Damien Iehl, 4ème, complètent ce superbe résultat de l'équipe de France
- A deux épreuves de la fin, Col et Richard sont des prétendants sérieux au titre de champion du monde

 

 

Le Troia Portugal match aura été particulièrement faste pour l'équipe de France de Match Racing qui a placé ses trois équipages dans le carré de tête ! Honneur d'abord à Sébastien Col, il remporte sa deuxième épreuve de la saison après celle de Corée. Il est le seul des coureurs du circuit à avoir réussi un tel doublé cette année. Malgré des demi-finales compliquées face à un Damien Iehl toujours aussi batailleur, Sébastien et ses hommes se sont imposés plus facilement face au Suédois Magnus Holmberg en finale (2 à 0). De son côté l'équipage de Mathieu Richard est sorti en tête des Round Robin - avec 10 victoires sur 11 matchs, dont une haut la main face au champion du monde en titre Ian Williams - mais n'aura pu, en demi finale, franchir l'obstacle suédois, Holmberg l'emportant par trois manches à deux… Un score serré qui symbolise parfaitement l'apreté et le haut niveau des duels disputés sur un plan d'eau compliqué : les trois journées ont vu tous les types de vent, des rafales orageuses au calme quasi plat, le tout mixé avec un fort courant. Troisième grâce à sa victoire sur Damien Iehl dans la « petite finale », Mathieu Richard a cependant lui aussi marqué des points au Portugal moins d'un mois après sa victoire en Suisse.

 

Car à deux épreuves de la fin du World Tour, la pression tricolore se fait de plus en plus forte sur un Ian Williams qui marque le pas. 7ème de ce rendez-vous portugais, son avance n'est plus que de quatre points sur Sébastien Col, de nouveau son dauphin, et de 15 sur Mathieu Richard. Une chose est certaine : ces trois là auront toutes les chances de figurer sur le podium final même si l'ordre reste la grande inconnue. Le jeu demeure ouvert avant les Bermudes en octobre puis surtout la Malaisie en décembre qui devrait faire office de finale. Rappelons en effet qu'aux cinq meilleures manches qui seront comptabilisées pour le classement final s'ajoutera obligatoirement celle de la Malaisie et, en outre, avec un de coefficient 1 ½ ! L'hiver devrait être chaud avec dans l'immédiat cette « rafraichissante » nouvelle venue du Portugal : deux français peuvent fort bien devenir champion du monde 2008 !

 

Sébastien Col 

« C'est génial !!! Nous venons de finir la finale contre Holmberg, 2/0.

Les 2 matchs ont été serrés. Avec jusqu'à 3 nœuds de courant sur la ligne de départ. IMPOSSIBLE parfois de passer la ligne tribord.

Nous gagnons le premier match en exploitant bien le vent. Sur le second, nous partons avec une pénalité, et après un tour, nous sommes justes devant à la bouée sous le vent. Un grain arrive, et nous protégeons la gauche. Et nous gagnons suffisamment de distance pour pouvoir faire la pénalité sur la ligne d'arrivée.

La demi-finale à été plus difficile, contre Damien Iehl. C'était spécial car nous arrivions à anticiper tous les coups de l'adversaire. Ca fait maintenant presque 10 ans que l'on s'entraine ensemble, alors….

Nous gagnons 3/1, sans avoir très bien navigué, surtout moi pendant les départs, heureusement Christophe, Gilles, Olivier et Philippe, ont fait du super boulot pour garder le contact et parfois passer devant.

Nous avons vraiment progressé tout au long de la semaine, c'est vrai qu'hier je n'étais pas très sûr de nous, mais en restant simples dans notre approche des matchs et en jouant sur les paramètres importants qui caractérisaient cette journée (courant, approche de laylines, exploitation des grains), nous avons réussi à vraiment bien naviguer en finale.

Un grand merci à Olivier Douillard et Philippe Mourniac, c'était notre premier world tour ensemble. Sans oublier Christophe André et Gilles Favennec.

A noter que nous sommes 3 équipages français à être passés en demi avec Mathieu et Damien, et que notre coach Marc Bouet nous a bien aidés toute la semaine. » (propos recueillis par Stéphanie Nadin du Team K-Challenge)

 

 

Mathieu Richard :

« Sur la régate nous sommes forcément un peu déçus. Jamais sans doute nous n'avons autant dominé des Round Robin (10 victoires sur 11 !) et nous avons mené 2 à 0 en demi-finale avant de nous faire remonter par Holmberg ! C'est rageant. Le point positif c'est que nous avons été capables de nous remobiliser pour prendre la 3ème place. Pour Sébastien c'est le jackpot et même si nous faisons partie de la même équipe de France, nous sommes obligés de le voir aussi en adversaire pour le titre mondial. Là il repasse devant nous et nous ne prenons pas beaucoup de points à Williams. Cela dit ce finish est sympa, les trois équipages peuvent encore gagner. Nous allons essayer de grappiller quelques points aux Bermudes mais  l'épreuve fatidique sera la dernière en Malaisie car elle est de coefficient 1 ½ et surtout se cumule avec les cinq meilleurs résultats obtenus avant. Je pense que si un de nous trois gagne en Malaisie il sera champion du monde. »

 

 

Damien Iehl :

« Le bilan est positif. En deux épreuves du World Tour on en gagne une et on va en demi-finale de l'autre ! Ici le niveau était très élevé, nous n'avions jamais navigué sur ce type de bateaux ni au Portugal. Nous perdons en demi-finale contre Seb après avoir réussi 90% de nos départs mais en ayant moins bien navigué ensuite. On l'accule quand même à deux pénalités et on gagne une manche. Nous avions sans doute moins l'habitude de ce type de bateaux. En petite finale contre Mathieu on perd 2 à 1 mais les conditions étaient vraiment difficiles avec 4 nœuds de courant. Ce qui est positif c'est que nous sommes devant tous nos adversaires directs de la ranking liste. Si les informations sur le règlement 2009 se confirment (les 5 premiers du World Tour plus les deux meilleurs de la Ranking list seraient invités sur les épreuves du circuit) c'est évidement positif pour nous. Nous sommes invités sur la prochaine épreuve des Bermudes mais il y a 22 bateaux et après on a un petit espoir d'aller en Malaisie »

 

 

CLASSEMENT GENERAL FINAL

1. Sebastien Col (FRA)

2. Magnus Holmberg (SWE)

3. Mathieu Richard (FRA)

4. Damien Iehl (FRA)

5. Paolo Cian (ITA)

6. Torvar Mirsky (AUS)

7. Ian Williams (GBR)

8. Alvaro Marinho (POR)

9. Adam Minoprio (NZL)

10. Bjorn Hansen (SWE)

11. Manuel Weiller

12. Nick Cherry (GBR)ISAF Match Racing World Championship

 

Leaderboard

(après 8 manches et en tenant compte des cinq meilleures manches de chacun)

 

1er Ian Williams (GBR) : 92 points

2ème Sébastien Col (FRA) : 88 points

3ème Mathieu Richard (FRA) : 77 points

4ème Torvar Mirsky (AUS) : 53 points

(…)

8ème Damien Iehl (FRA) : avec 37 points

 

Plus d'infos : http://www.portugalmatchcup.com/cups/index_en.php

 

Membres de l'équipe de France engagés :

Mathieu Richard (APCC Voile Sportive)

Olivier Herledant (APCC Voile Sportive)

Yannick Simon (APCC Voile Sportive)

Greg Evrard (APCC Voile Sportive)

Thierry Briend (APCC Voile Sportive)Sébastien Col (YC Pointe Rouge)

Philippe Mourniac (CN Ste Maxime)

Olivier Douillard (APCC Voile Sportive)

Christophe André (YC Pointe Rouge)

Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)Damien Iehl (APCC Voile Sportive)

Fréderic Guilmin (APCC Voile Sportive)

François Verdier (APCC Voile Sportive)

Mickael Mergui (CN Salette Carqueiranne)

Nicolas Heintz (YC Meze)Les skippers engagés :

Ian Williams

Bjorn Hansen

Sébastien Col

Mathieu Richard

Alvaro Marinho

Manuel Weiller

Magnus Holmberg

Paolo Cian

Adam Minoprio

Torvar Mirsky

Damien Iehl

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :