Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Richard, Col et Iehl à l'assaut du Portugal

[Equipe de France de Match Racing]  - le 24/09/2008

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Le Troia Portugal Match Cup débute aujourd'hui
- Trois équipages français sont engagés
- C'est la 7ème des 9 étapes que compte le World Match Racing Tour
- Marc Bouet, coordinateur de l'équipe de France assurera le suivi quotidien de l'épreuve sur Internet

 

Septième étape sur les neuf que compte le World Match Racing Tour, le Troia Portugal Match Cup débute aujourd'hui au Portugal. Pour la 3ème fois de la saison, trois équipages labellisés Equipe de France de Match Racing sont invités, permettant à la France d'être la nation la mieux représentée. Mais plus que la quantité, c'est la qualité de la délégation française qui est à souligner puisque Mathieu Richard, Sébastien Col et Damien Iehl ont chacun remporté une des étapes du circuit mondial. Mieux, la semaine dernière, ils se sont tous illustrés sur des épreuves différentes comme pour rappeler qu'ils étaient en forme avant ce rendez-vous ibérique. Tout juste descendu du 92 pieds French Spirit One à bord duquel il a remporté la Jurys Cup à Marseille, Mathieu Richard attaque le Portugal avec la ferme intention de « revenir à portée de fusil » du champion du monde en titre Ian Williams qui le devance de 20 points au dernier leaderboard. Sébastien Col, troisième la semaine dernière d'une épreuve de préparation en Croatie est à seulement cinq points de son compatriote. Le barreur du Défi K-Challenge est lui aussi plus que jamais en lice pour le titre de champion du monde. Dernier Français engagé, Damien Iehl participe ici à sa troisième épreuve du circuit depuis le début de l'année. Vainqueur de l'étape allemande au printemps, Damien vient de prendre la deuxième place de la Cento Cup en Sicile, il s'est incliné en finale face à Philippe Presti. Les finales du Troia Portugal Match Cup sont programmées dimanche.

 

Plus d'infos : http://www.portugalmatchcup.com/cups/index_en.php

 

Interview de Mathieu Richard :

« Nous rentrons juste de la Jurys Cup que nous avons remporté à bord de French Spirit One. L'objectif au Portugal va être de grappiller des points sur Ian Williams avant la dernière épreuve de la saison en Malaisie pour qu'il soit à portée de fusil. Notre victoire en Suisse ne changera rien à notre jeu. Elle compte bien sûr mais nous avons fait aussi de bonnes choses avant dans l'année et nous n'avons jamais perdu confiance. Au Portugal, nous allons naviguer sur des bateaux spéciaux, dédiés au Match Racing que sont les SM 40. Ce sont des bateaux techniques et exigeants. Nous avons déjà gagné une étape au Brésil à bord des ces bateaux. »

 

Interview de Sébastien Col :

« La préparation que nous avons effectuée à Split lors de l'ACI Cup était idéale avant d'aborder le Troia Portugal Match Cup, surtout dans une configuration nouvelle avec Olivier Douillard et Philippe Mourniac qui nous ont rejoints avec Christophe André et Gilles Favennec. C'était important et surtout très enrichissant. On arrive avec une équipe calée, peut être pas autant que celles de Mathieu et Damien qui naviguent ensemble depuis longtemps, mais suffisamment pour avoir les moyens de gagner l'épreuve.

Les paramètres importants à prendre en compte pour cette épreuve sont surtout le courant, mais aussi les bateaux, des SM40, qui sont très physiques, et il faut être bien pour les mener. Ce sont des bateaux assez lourds avec des jupes à l'arrière, et il faut s'adapter en configuration avec de la tactique que l'on fait sur des gros bateaux, notamment pour le timing. En effet il faut être très précis, car ce ne sera pas facile avec le courant, et il y a un risque de perdre du temps sur de tels bateaux avec de l'inertie. Nous allons donc bien nous concentrer sur nos timings et nos lay lines sur les départs.

Notre objectif est de continuer à « pousser » et à être bons dès le début, pour provoquer plus de réussite. L'entrainement d'aujourd'hui a été assez court, et c'est un vrai avantage de s'être préparé la semaine dernière. »

 

Interview de Damien Iehl :

« Nous arrivons juste de Sicile où nous avons perdu en finale contre Philippe Presti. C'est bien, même si nous aurions préféré gagner. Ici, nous avons un objectif de performance et serions content de terminer sur le podium. Nous ne connaissons pas le bateau mais apparemment, il est assez sympa et relativement simple. »

 

Membres de l'équipe de France engagés :

 

Mathieu Richard (APCC Voile Sportive)
Olivier Herledant (APCC Voile Sportive)
Yannick Simon (APCC Voile Sportive)
Greg Evrard (APCC Voile Sportive)
Thierry Briend (APCC Voile Sportive)

 

Sébastien Col (YC Pointe Rouge)
Philippe Mourniac (CN Ste Maxime)
Olivier Douillard (APCC Voile Sportive)
Christophe André (YC Pointe Rouge)
Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)

 

Damien Iehl (APCC Voile Sportive)
Fréderic Guilmin (APCC Voile Sportive)
François Verdier (APCC Voile Sportive)
Mickael Mergui (CN Salette Carqueiranne)
Nicolas Heintz (YC Meze)

 

Les skippers engagés :

Ian Williams
Bjorn Hansen
Sébastien Col
Mathieu Richard
Alvaro Marinho
Manuel Weiller
Magnus Holmberg
Paolo Cian
Adam Minoprio
Torvar Mirsky
Damien Iehl

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :