Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

MATHIEU RICHARD, « ROI DE LA MONTAGNE » SUISSE

[Equipe de France de Match Racing]  - le 07/09/2008

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :

- Mathieu Richard et son équipage remportent leur première épreuve du World Tour 2008
- Ils accèdent ainsi à la 2ème place du Classement général derrière Ian Williams qu'ils ont battu en finale à St Moritz
- A trois manches de la fin du championnat du monde tout reste ouvert entre ces deux équipages et également celui de Seb Col.
- La 3ème place de Philippe Presti en Suisse démontre la bonne santé de l'équipe de France

 

 

L'équipe de France de Match race a fait forte impression sur le lac suisse de St Moritz à l'occasion de la 6ème épreuve du World Match Racing Tour. Les trois équipages engagés se sont en effet qualifiés pour les quarts de finales et seul l'affrontement franco-français entre les équipages de Philippe Presti et Sébastien Col à ce stade nous a peut-être privés de la présence de ce même tiercé tricolore en demi-finale. Le premier l'emportant, les demi-finales étaient ce week-end le théâtre d'un autre duel fratricide entre Philippe Presti et Mathieu Richard dont le vice-champion du monde 2007 sortait vainqueur.

Mathieu et son équipage accédaient ainsi pour la première fois de l'année à une finale du World Tour où ils retrouvaient une vieille connaissance en la personne du britannique Ian Williams, actuel leader de ce championnat et surtout champion du monde 2007. Mathieu Richard, Greg Evrard, Olivier Herledant et Jean-Marie Dauris  n'ont pas laissé passer l'occasion de remettre les pendules à l'heure en battant 2 à 0 l'équipage britannique soit sur le même score que lors de leurs matchs victorieux en quart puis demi-finale !

Cette première de victoire de l'année pour celui qui est également membre de French Spirit, lui permet de grimper à la 2ème place du classement général derrière le britannique Ian Williams. Pour les organisateurs, Mathieu Richard est ce soir « le roi de la montagne ». Parions que question ascension, le nantais et son équipage ne comptent pas en rester là. Il leur reste trois épreuves, dont la prochaine au Portugal du 23 au 28 septembre, pour espérer dépasser Williams, leader du World Tour avec 20 points d'avance. Un espoir que peut également encore caresser Sébastien Col : le barreur de K-Challenge est en effet  3ème au classement général.

 

Vainqueur de la « petite finale » contre le néo-zélandais Alan Minoprio, Philippe Presti paraphe la jolie performance tricolore en prenant la 3ème place du podium de l'étape suisse du World Tour. 

 

 

Interview Mathieu Richard : « Nous étions sortis frustrés de la manche au Danemark avec l'impression de nous être battus nous-mêmes. Nous étions arrivés très remontés ici, décidés à ne rien lâcher. Nous avons très bien navigué à partir de quarts de finale en prenant de bons départs, en établissant une bonne communication entre nous ce qui était fondamental sur un plan d'eau aussi compliqué et en ayant une bonne vitesse. C'est sûr que gagner 2 à 0 en quart, demi et en finale c'est un bon résultat. Nous ne marquons pas tellement de points sur Williams mais vu sa tête à l'arrivée il n'a pas apprécié d'être battu 2 à 0. Psychologiquement, c'est important. Il lui reste beaucoup d'avance mais rien n'est fait. Il ne faut plus rien lâcher, jusqu'au bout. La victoire devrait se jouer entre Williams, nous et Seb (Col) car après nous avons fait le trou. Comme Williams nous avons disputé cinq manches donc maintenant il ne marquera des points que lorsqu'il fera au moins un podium alors que dans notre cas ce sera à chaque fois que nous finirons dans les quatre (le classement final du World Match Racing Tour est établi sur les cinq meilleurs résultats, Williams a terminé pour le moment 1/2/2/3 et 4 et Mathieu Richard 1/3/4/5 et 5, ndr). On verra bien mais ce soir nous sommes très contents. Il ne fait pas beau, il neige même mais qu'importe puisque comme disent les suisses nous sommes « Rois de la Montagne » (rire ».  

 

Interview Marc Bouet : « Mathieu est décidément un garçon de l'automne si on se souvient de ses victoires l'an dernier à la même période aux Bermudes et au Brésil ! Souhaitons que ce succès à St Moritz soit le début d'une série aussi belle. Cela relance le World Tour. Il est juste dommage que ce soit à chaque fois un français différent qui l'emporte (Damien Iehl, Sébastien Col et Mathieu richard on remporté chacun une des six étapes du World Tour déjà disputées, ndr) ce qui au final pourrait faire l'affaire de Williams. On peut regretter ici que les français soient à chaque fois tombés les uns contre les autres en quart et demi-finales car on aurait sinon peut-être encore faire mieux. Mais avec la 3ème place de Philippe Presti c'est quand même un beau tableau d'ensemble. »

 

 

Classement final :

1er Mathieu Richard (FRA)
2ème Ian Williams (GBR)
3ème Philippe Presti (FRA)
4ème Alan Minoprio (NZ)
5ème Sébastien Col (FRA)
6ème Peter Wibroe (Den)
7ème Jes Gran Hansen (Den)
8ème Eric Monnin (Sui)
etc...

 

Equipages francais au Saint Moritz Match Race :

 

Les vainqueurs :

Mathieu Richard (APCC Voile Sportive)
Greg Evrard (APCC Voile Sportive)
Olivier Herledant (APCC Voile Sportive)
Jean-Marie Dauris (CV Arcachon)

 

Les 3èmes :

Philippe Presti (CV Arcachon)
Erwan Isral  (COYC Hyères)
Julien Falxa (CV Arcachon)
Gilles André (YC Grande Motte)

 

Les 5èmes :

Sébastien Col (YC Pointe Rouge)
Christophe André (YC Pointe Rouge)
Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)
Fred Guilmin (APCC Voile Sportive)

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :