Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Col deuxième au Danemark

[Equipe de France de Match Racing]  - le 01/09/2008

[Equipe de France de Match Racing]

Jolie performance de la part de Sébastien Col et son équipage qui terminent deuxième de l'étape danoise du circuit mondial hier à Frederikshavn. Toujours à l'aise sur les gros bateaux, ici un DS 37, le Sétois s'est imposé d'une courte tête en demi-finale face à l'Australien Torvar Mirsky avant de tomber face à un Ian Williams « on fire » par trois matchs à rien. Le Britannique champion du monde en titre remporte ici sa première étape de la saison et inquiète plus que jamais ses concurrents qui le voient prendre une quinzaine de points d'avance au classement mondial. Sébastien Col, deuxième, et Mathieu Richard, troisième, sont aujourd'hui les mieux placés pour priver l'Anglais d'un deuxième sacre mais ils devront pour cela être à leur meilleur niveau dans les prochains jours. Dès mercredi, ils disputeront les rounds robins du Saint Moritz Match Race en Suisse.

Mathieu Richard, cinquième au Danemark comptera toujours à ses côtés Greg Evrard et Olivier Herledant alors que Jean-Marie Dauris viendra compléter son équipage. Le barreur de K-Challenge retrouve pour sa part les « membres permanents » de son team que sont Christophe André et Gilles Favennec auxquels il associe le sociétaire de l'APCC Voile Sportive : Fred Guilmin. Troisième skipper sélectionné, celui du Team French Spirit : Philippe Presti. Associé à Julien Falxa, Erwan Israel et Gilles André, Philippe s'engage ici pour la première fois de l'année sur une épreuve du circuit mondial. L'Arcachonais a déjà prouvé, grâce notamment à sa deuxième place à Calpe en début de saison qu'il restait l'un des meilleurs barreurs au monde.

 

Interview de Sébastien Col (propos recueillis par Stéphanie Nadin) :

« La demi-finale a été assez tendue sur l'avant dernier match, où Torvar Mirsky est revenu au score de 2-2. Nous avons passé toutes les bouées au vent en tête, mais nous avions une pénalité au départ que nous n'avons pas pu réparer. On fait donc la pénalité sur la ligne, mais nous l'avons gêné en même temps. Donc nouvelle pénalité pour nous et ce point qui nous échappe. Nous gagnons ensuite le dernier match et notre place en finale contre Ian Williams.

Mais nous sommes passés à côté de cette finale. Nous aurions dû nous remettre en question après le premier match au niveau stratégique, mais nous avons insisté sur la gauche les 2 premières régates, et c'était à droite que cela passait le mieux. Enfin sur la 3ème nous changeons de plan. Mais nous prenons un mauvais départ, c'était terminé. On termine l'événement content malgré tout, parce que nous sommes arrivés en finale avec une équipe totalement nouvelle, et c'est très positif.»

 

Interview de Mathieu Richard :

« Bien entendu, nous sommes déçus. Nous n'attendions pas une cinquième place. Vendredi soir, pendant les rounds robins, nous étions à 5 victoires pour deux défaites et les demi-finales nous tendaient les bras mais la journée de samedi a été catastrophique et nous n'avons pas réussi à gagner un seul match. Il nous suffisait d'un point de plus pour être en finale mais nous avons fait des erreurs qui ne pardonnent pas à ce niveau. Nous nous dirigeons maintenant vers la Suisse pour y faire de notre mieux. Nous espérons atteindre au moins les finales et si possible la finale, ce serait la première pour nous en 2008 sur une épreuve du Word Tour. Depuis le début de la saison, nous sommes toujours dans les 5 premiers mais ce n'est pas suffisant. Quand on regarde le classement, on voit que c'est encore possible mathématiquement de revenir sur Ian Williams même s'il a pris de l'avance. Cela dit, c'est à nous d'inverser la tendance même s'il ne reste plus que trois épreuves avant la finale. »

 

Rectificatif :

Contrairement à ce que nous avons indiqué dans notre communiqué du 27 aout, Yannick Simon ne faisait pas partie de l'équipage de Mathieu Richard. Absent pour raison professionnelle, il a été remplacé par le Vannetais Mathieu Renault.

 

Plus d'infos : http://danishopen.kdy.dk/

 

Suivre le Saint Moritz Match Race :  http://www.stmoritz-matchrace.ch/en/home/index.htm?0&0

 

Résultats définitifs :

1. Ian Williams (GBR)
2. Sébastien Col (FRA)
3. Torvar Mirsky (AUS)
4. Johnie Berntsson (SWE)
5. Mathieu Richard (FRA)
6. Peter Wibroe (DEN)
7. Adam Minoprio (NZL)
8. Magnus Holmberg (SWE)
9. Jesper Radich (DEN)
10. Mads Ebler (DEN)
11. Bjorn Hansen (SWE)
12. Andrey Arbuzov (RUS)

 

Classement du mondial provisoire après 5 étapes sur 9

1. Ian Williams (GBR) Team Pindar, 72 pts
2. Sebastien Col (FRA) 57 pts
3. Mathieu Richard (FRA), 47 pts
4. Torvar Mirsky (AUS) 45 pts
5. Bjorn Hansen (SWE) 40 pts
6. Mattias Rahm (SWE) 34 pts
7. Paolo Cian (ITA) 33 pts
8. Magnus Holmberg (SWE) 31 pts

 

Equipages français engagés au Saint Moritz Match Race :

Mathieu Richard (APCC Voile Sportive)
Greg Evrard (APCC Voile Sportive)
Olivier Herledant (APCC Voile Sportive)
Jean-Marie Dauris (CV Arcachon)

 

Sébastien Col (YC Pointe Rouge)
Christophe André (YC Pointe Rouge)
Gilles Favennec (SN St Quay Portrieux)
Fred Guilmin (APCC Voile Sportive)

 

Philippe Presti (CV Arcachon)
Erwan Isral  (COYC Hyères)
Julien Falxa (CV Arcachon)
Gilles André (YC Grande Motte)

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :