Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

> Actualités


Fin de la Troia Portugal Match Cup. L’occasion d’un bilan à mi-saison pour le collectif français

[Equipe de France de Match Racing]  - le 30/07/2007

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué
- La neuvième étape du circuit mondial vient de s'achever à Troia au Portugal sur une victoire de Peter Gilmour.
- Sébastien Col et son équipage, les meilleurs français de l'épreuve, ont été battus en petite finale par le néo-zélandais Gavin Brady.
- Avec la fin de l'America's Cup, le rythme des compétitions s'accélère sur le circuit mondial de match race.
- Les Internationaux de France débutent le 1er août à Pornichet.
- Claire Leroy, n°1 mondiale, participera au championnat du monde de match racing féminin du 6 au 11 août à Saint Quay Portrieux.

*****

La Troia Portugal Match Cup s'est achevée hier. Sébastien Col et son équipage d'Areva Challenge se classent 4ème juste devant Mathieu Richard à la tête de Saba Sailing Team. Philippe Presti, deuxième barreur de Luna Rossa sur la Coupe de l'America, n'a participé qu'à une seule épreuve du circuit cette saison et se classe 7ème au Portugal. Notons que Mathieu Richard est leader du classement World Tour et 2ème de la ranking list Isaf. Sébastien Col se classe respectivement 5ème et 4ème de ces deux classements. Ces résultats sont à l'image d'un collectif français au mieux de sa forme. Car avec Philippe Presti, ces deux skippers de haut vol ne doivent pas être l'arbre qui cache la forêt des stars « en devenir ». Damien Iehl, huitième de la ranking list vient ainsi de terminer troisième de deux épreuves importantes du circuit alors que Pierre Antoine Morvan s'est octroyé la deuxième place du championnat d'Europe en Pologne il y a quelques jours et s'était déjà fait remarquer en début de saison grâce à son statut de finaliste du Marseille International Match Race. Il occupe la 9ème place de la ranking list. A mi-saison, quatre français sont donc dans les dix premiers du classement mondial !
Et derrière eux, d'autres jeunes talents renforcent la scène française. A l'image de Victor Lanier. Le champion de France en titre, membre de l'équipe de France militaire a profité de la dernière ranking list ISAF pour gagner une dizaine de places et figurer en 23ème position. Victor et son équipage auront très prochainement l'occasion d'en découdre avec leurs compatriotes à l'occasion des Internationaux de France de Match Racing organisés à Pornichet du 1er au 5 août. Ils y retrouveront notamment Mathieu Richard, Sébastien Col ainsi que Damien Iehl.
Dans la foulée de ce rendez-vous, précisément du 6 au 11 août, l'équipage de Claire Leroy, en tête de la ranking list depuis plus de deux ans va disputer le championnat du monde féminin. Les « mermaids » vont régater à domicile puisque ce mondial va se dérouler sur les First Class 8 de la Société Nautique de Saint Quay Portrieux dans les Côtes d'Armor.


Interview de Marc Bouet :
Mathieu Richard et Sébastien Col sont bien placés sur le world tour, est-ce que ce sera compliqué pour eux de conserver cette place ?
Sur le world tour, ça va être compliqué de conserver cette place. Ça peut changer très vite car ils peuvent ne pas être invités à toutes les épreuves. L'objectif premier du world tour est de faire naviguer des stars de l'America's Cup. Si Bertrand Pacé et Philippe Presti sont candidats, cela fera quatre français, ce n'est pas sûr que ça passe. Et aujourd'hui, il n'est pas absolument certain qu'ils aient le niveau de marins comme Peter Gilmour ou Bertrand Pacé ou autre. C'est peut être encore le dernier stade qu'il leur manque, mais peut être que je suis pessimiste.

Est-ce que vous trouvez le temps d'organiser des entraînements avec les membres de l'équipe de France de match racing ?
Nous n'avons jamais beaucoup de temps pour organiser des entraînements et dès le départ, notre choix était d'aider les équipages à participer aux compétitions, pas forcément de les entraîner. Nous avons cependant réussi à organiser une session d'entraînement à Valence juste avant l'America's Cup sur des bateaux prêtés par Areva Challenge.

Comment se porte le collectif match race français ?
Ma première réponse serait : presque trop bien ! Nous nous étions fixé comme objectif de trouver les remplaçants de François Brenac, Bertrand Pacé, Luc Pillot et Thierry Péponnet. Nous cherchions une nouvelle génération et je crois qu'avec des gens comme Sébastien Col, Mathieu Richard et Damien Iehl, qui est lui aussi dans les 10 premiers, l'objectif a été rempli. Après on a aussi Pierre Antoine Morvan qui est à la porte des dix premiers et Victor Lanier qui continue sa progression autour de la vingtième place.
Il y a presque une abondance de skippers français qui leur rend la vie difficile à cause des invitations. Les organisateurs de compétition ne peuvent inviter quatre ou cinq français sur une même épreuve, ils cherchent à avoir le plus de nationalités possibles. Mais on ne va pas se plaindre d'un tel réservoir. En plus, il y a les filles mais la richesse est moins grande puisque derrière la première, il n'y a pas de réserve.


Vous étiez à Saint Quay avec Claire Leroy et son équipage pour préparer le mondial, comment ça se présente ?
C'est leur objectif de l'année et elles se sont bien préparées et sont très motivées. Mais ce n'est pas forcément se simplifier la tâche que de se mettre trop de pression sur un même objectif. Elles ont beau courir à domicile, ça ne rend pas la victoire certaine, ce serait trop beau.

Résultats de la Troia Portugal Match Cup :
1 - Peter Gilmour (AUS) 14-3
2 - Ian Williams (GBR) 10-7
3 - Gavin Brady (NZL) 12-4
4 - Sébastien Col (Areva Challenge) et Fred Guilmin, Christophe André, Gilles Favennec, Jean-François Cuzon 10-8
5 - Mathieu Richard (Saba Sailing Team) et Greg Evrad, Yannick Simon, Olivier Herledant, Benoit Briand 6-5

6 - Paolo Cian (ITA) 7-9
7 - Philippe Presti (Luna Rossa) et Philippe Mourniac, Jean Marie Dauris, Joey Newton, Mangnus Auguston 6-6
...

Sites utiles :
Championnat du monde de match racing féminin, du 6 au 11 août à Saint Quay Portrieux :
http://maiarmor.free.fr/wwmr

Internationaux de France de Match Racing du 1er au 5 août à Pornichet :
http://ifmr.fr

Circuit du circuit mondial de match racing :
http://www.worldmatchracingtour.com

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports