- FFVoile.fr'/>
Menu   Espace Licencié   Outils Gestion Club   Boutique Clubs

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Xavier Rohart et Pascal Rambeau cinquièmes du championnat d'Europe de Printemps

[Equipe de France]  - le 18/04/2007

[Equipe de France]

Ils avaient annoncé la couleur avant le début des courses : le championnat d'Europe de Printemps était une épreuve de préparation en vue de l'échéance majeure de l'année : le championnat du monde ISAF.
C'est donc dans un état d'esprit de découvreurs que les deux staristes ont abordé ce rendez-vous, s'autorisant l'audace et les résultats qui vont avec. Car entre les belles deuxième places réalisées et les coûteux départs ratés par excès de fougue, il y a un gouffre qui amène le tandem à une cinquième place honnête bien qu'éloignée des coups d'éclats auxquels nos médaillés de bronze et doubles champions du monde nous avaient habitués. « Nous continuons à travailler la rapidité des prises de décisions » explique le barreur, c’est-à-dire qu'à l'heure des choix, chaque seconde est comptée et que « des fois ça passe, des fois ça ne passe pas » ce qui explique les deux mauvaises manches accumulées et quand il n'y en a que six au programme, ça ne pardonne pas. Car les parcours de cette série à part ont beau durer plus de deux heures, les départs comptent toujours autant. Pour Robert Scheidt, en revanche, ça passe à chaque fois. Une semaine après son succès sur le Trophée Princess Sofia, le Brésilien survole une nouvelle fois la compétition et marque des points pour être le sélectionné brésilien aux JO de Pékin.


Interview de Xavier Rohart :
« En ce moment, on a toujours une ou deux manches qui ne passent pas pour des raisons diverses et variées. Sur le Trophée Princesse Sofia, nous avons eu un problème de voile et cette semaine, c'est plus lié au travail que nous effectuons sur la communication à bord. Nous nous permettons de prendre des risques pour voir jusqu'où on peut aller et parfois ça ne passe pas. Cette semaine prendre des risques nous a tué, sinon on jouait la gagne mais il n'y a rien de grave. On sait que l'on a toujours une bonne vitesse. Quand on attaque fort, c'est le problème, on teste les limites. Si l'un des deux a une idée, on la suit et on voit où ça nous mène. Le risque c'est d'arriver à l'OCS (départ prématuré, ndlr). Une cinquième place, c'est ce que l'on vaut quand on teste des choses à haut risque comme sur ce championnat d'Europe de Printemps ».

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :

 

Nous contacter par mail

Fédération Française de Voile
17 rue H. Bocquillon - 75015 Paris
Tel : 01 40 60 37 00
Fax : 01 40 60 37 37

Voir aussi

World Sailing Ministere des Sports