Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

7 jours de spectacle à Narbonne

[Voile légère]  - le 17/10/2020

[Voile légère]

Le Championnat de France Extrême Glisse qui se tiendra principalement à Narbonne, mais également sur deux autres sites du département de l'Aude, du 17 au 23 octobre 2020 s'annonce passionnant. A cette occasion, les meilleurs minimes et espoirs français, âgés de 12 à 22 ans, se retrouveront pour des compétitions de windsurf et de kite, avec ou sans foil, tandis que la catégorie Kitefoil, ouverte aux « séniors », accueillera l'élite Française et donc mondiale de la discipline. Les  riders sont attendus sur les trois spots retenus : Narbonne La Nautique, Gruissan et Leucate-La Franqui.  

Les meilleurs jeunes de toute la France

Il va y avoir du monde, du niveau et de l'intensité à Narbonne, du samedi 17 au vendredi 23 octobre. Bien qu'ouvertes tardivement en raison du contexte sanitaire, les inscriptions battent leur plein et les organisateurs s'attendent à une belle édition. Pour se faire un protocole sanitaire a été spécialement mis en place et le rappel aux gestes barrières sera régulier et immanquable.

Les meilleurs minimes et espoirs des différentes ligues régionales se retrouveront sur l'eau pour les épreuves du :


- Championnat de France Jeunes Extrême Glisse R120 et F31 (windsurf),
- Championnat de France Jeunes Extrême Glisse Kiteboard TTR,
- Championnat de France Espoirs Extrême Glisse Windfoil,
- Championnat de France Jeunes Extrême Glisse Kiteboard Freestyle,

- Championnat de France Espoirs Extrême Glisse Kitefoil.

Au total ce sont 13 titres de Champions de France Minimes ou Espoirs qui seront attribués à l'occasion de cette épreuve.

Kitefoil, l'Equipe de France en « Guest Star »

Dans la catégorie Kitefoil qui sera ouverte aux Espoirs et aux « Seniors », et où seront attribués quatre titres de Champion de France, ce sont bien les membres de l'Equipe de France qui vont faire le spectacle. Axel Mazella : Champion d'Europe 2020 et récent vainqueur du Engie Kite Tour est le grand favori, mais Théo de Ramecourt, Nicolas Parlier et Maxime Nocher vont se battre pour ne pas lui laisser remporter tous les titres de l'année 2020. Du côté des filles Alexia Fancelli vise une nouvelle victoire, mais elle devra se méfier de Poema Newland, Anaïs Mai Desjardins ou Lauriane Nolot.

Narbonne La Nautique, Gruissan, Leucate-La Franqui : trois spots où les ventilateurs tournent à plein régime !

En raison du grand nombre de compétitions prévues et afin de répartir les riders attendus, les organisateurs ont décidé d'organiser les épreuves sur trois spots du territoire, tous très réputés pour la qualité des plans d'eau et les statistiques de vent exceptionnelles. Il s'agit de Narbonne La Nautique, de Gruissan (là où se tient chaque année le célèbre Défi Wind) et Leucate-La Franqui (cadre du non moins célèbre Mondial du Vent).

Une organisation rôdée à ce type d'événement
La région de Narbonne est un eldorado pour la communauté des riders et c'est fort logiquement qu'elle est le théâtre de nombreuses compétitions de sports de glisse, nationales et internationales. « Nous sommes des spécialistes dans l'accueil de ce type d'événements, on sait faire », assure Vincent Ghoris, Président du Comité Départemental des Voiles de l'Aude, organisateur du Championnat de France Extrême Glisse, qui peut compter sur le soutien des communes deNarbonne, Gruissan et Leucate. Cinq clubs s'associent à l'organisation pour assurer le meilleur déroulé de la compétition : la Société Nautique de Narbonne, Kitesurf Leucate, le Pôle Nautique Gruissan, le GWO (Gruissan Windsurf Organisation) et le KGB (Kite Gruissan Band).


« Se concentrer sur la navigation, dans les meilleurs conditions ! »

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, des ajustements sont prévus pour éviter les rassemblements à terre, garder la distanciation physique et appliquer les gestes barrières. « Tout ce qui est protocolaire est annulé, ainsi que le repas des coureurs. Les briefings se feront au maximum à distance, grâce aux outils numériques », précise Vincent Ghoris. « Pour le reste, nous serons en plein air donc les compétitions pourront se tenir. Nous allons nous concentrer sur la navigation, dans les meilleures conditions ! »

 

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :